Dans l'actualité récente

Le Fiat Doblo renouvellé

Voir le site Automoto

Fiat Doblo : déménageur à la diète
Par Said EL ABADI|Ecrit pour TF1|2009-11-19T13:49:00.000Z, mis à jour 2009-11-19T13:49:00.000Z

Le ludospace Fiat Doblo a été remis à niveau pour contrer le succès des ténors français. Le constructeur italien a en effet accordé plus d'importance au style qu'auparavant.

Confronté sur notre marché à une sévère concurrence (Renault Kangoo, Peugeot Partner, Citroën Berlingo), le Fiat Doblo est pourtant l'un des utilitaires compacts les plus spacieux de son segment.


Dans la même lignée, cette nouvelle génération fait la part belle à l'espace avec un impressionnant coffre de 790 litres et une nouvelle plate-forme, plus longue, qui laisse généreusement 2,75 m à l'empattement.


L'opération séduction lancée par Fiat sur l'intégralité de sa gamme se concentre aujourd'hui sur le ludospace Fiat Doblo. Au programme, une face avant plus joviale caractérisée par de gros blocs optiques malicieux et une calandre très travaillée. A l'arrière, pas question de rogner sur l'habitabilité avec des formes torturées. On retrouve donc un hayon de coffre simple et plat, souligné par un pare-chocs enflé.


Pour la partie intérieure, Fiat promet de nombreux rangements pratiques et une pléiade de combinaisons de coloris pour personnaliser l'habitacle à son goût. Les grandes familles apprécieront en outre les 7 places proposées. Pour les sociétés, c'est la version Fiat Doblo Cargo qui s'imposera avec un châssis court ou long, au choix. Cette déclinaison dispose d'ailleurs de portes latérales coulissantes pour faciliter l'introduction de gros objets. Son volume de chargement maximum s'élève à 4,2 mètres cubes.


Fiat, leader européen sur le thème des émissions de CO2, s'est également attardé sur l'aspect environnemental de son Fiat Doblo. L'offre de motorisation se compose ainsi d'un modeste bloc essence de 95 chevaux et de trois diesel Multijet de 90, 105 et 135 ch. Suivront bientôt un moteur ''Natural Power'' fonctionnant à la fois à l'essence et au méthane et un bloc diesel associé à une boîte robotisée Dualogic. Avec le plus petit diesel, les émissions moyennes de CO2 s'élèvent à 129 g/km, selon le constructeur turinois.

Une belle valeur pour le segment, due notamment au système start/stop livré en série sur toutes les versions. Son lancement est prévu pour le tout début de l'année prochaine. Les prix n'ont pas encore été évoqués.