FIM EWC – Bol d'Or 2016 : Suzuki triomphe au Castellet

Voir le site Automoto

Bol d'or   Podium 2016
Par Xavier BEAL|Ecrit pour TF1|2016-09-19T09:00:06.859Z, mis à jour 2016-09-19T09:00:08.243Z

Pour la 80e édition du Bol d'Or, la victoire est revenue à l'équipe Vincent Philippe, Anthony Delhalle et Etienne Masson, sur la Suzuki n°1 du SERT.

Première épreuve du championnat d'endurance moto 2016-2017 (FIM EWC), le Bol d'Or 2016 a été passionnant. Et les favoris ont été à la hauteur de l'événement.

Suzuki domine Kawasaki

Sur le circuit Paul-Ricard du Castellet, la Suzuki n°1 de Vincent Philippe, Anthony Delhalle et Etienne Masson n'a pas fait dans la dentelle. En tête depuis son premier relais, la moto du SERT a fait la course en tête pratiquement toute la course. Le trio n'a pas connu le moindre souci mécanique et a pris l'avantage sur la Kawasaki n°11 et la Yamaha n°7, victime d'une panne d'essence. 

Pour Vincent Philippe, c'est un huitième succès en Bol d'Or. Malgré cette nouvelle victoire, le natif de Besançon avait le triomphe modeste : « C'est bien, mais je ne cours pas après la gloire. Ce qui m'amuse, c'est que je pensais devoir attendre plus longtemps le 10e titre mondial que cette huitième victoire dans le Bol d'Or. »

Belle première pour De Puniet

Ancien pilote du MotoGP, Randy De Puniet participait à son premier Bol d'Or. Avec Grégory Leblanc et Fabien Foret, ils montent sur la deuxième marche du podium avec la Kawasaki officielle n°11. 

A l'issue de la course, De Puniet était enchanté par cette expérience et espère revenir le plus vite possible : « D'abord, je voudrais remercier le team et mes coéquipiers parce qu'ils m'ont aidé tout au long de la semaine à prendre mes marques. C'était un plaisir de travailler avec eux. Je suis venu ici parce que j'en avais vraiment envie. Il y a plein de gens qui me disaient "pourquoi tu vas faire le Bol d'Or?" Parce que j'ai envie de faire une course et que j'ai envie de faire de la moto! Tout le monde m'a bien accueilli, ça s'est bien passé. C'était franchement un plaisir d'avoir fait cette course, ça me donne envie d'en faire d'autres. »

Enfin, la Kawasaki N°10 des novices du team japonais Trick Star Racing, Erwan Nigon, Osamu Deguchi et Hitoyasu Izutsu, complètent le podium. 

Classement du FIM EWC Bol d'Or 2016

1. Vincent Philippe/Anthony Delhalle/Etienne Masson (FRA, Suzuki N°1) 633 tours
2. Grégory Leblanc/Randy de Puniet/Fabien Foret (FRA, Kawasaki N°11) à 9 tours
3. Erwan Nigon/Osamu Deguchi/Hitoyasu Izutsu (FRA/JPN/JPN, Kawasaki N°10) à 11 tours
4. Greg Junod/Anthony Dos Santos/Marko Jerman (SUI/FRA/SLO, Yamaha N°14) à 12 tours
5. Shinichi Ito/Damian Cudlin/Kazuma Watanabe (JPN/AUS/JPN, Honda N°5) à 13 tours
6. Alexis Masbou/Johan Nigon/Hugo Clere (FRA, Yamaha N°96) 1e Superstock, à 18 tours
7. Julien Enjolras/Dylan Buisson/Anthony Violland (FRA, Kawasaki N°4) 2e Superstock, à 19 tours
8. Louis Bulle/Alex Plancassagne/Luca Marconi (FRA/FRA/ITA, Yamaha N°36) 3e Superstock, à 21 tours
9. David Checa/Niccolo Canepa/Lucas Mahias (FRA/ITA/FRA, Yamaha N°94) à 28 tours
10. Florian Galotte/Christopher Kemmer/Christof Höfer (FRA/AUT/GER, BMW N°48) 4e Superstock, à 28 tours
11. Fabrice Auger/Nicolas Souchon/Julien Diguet (FRA, Kawasaki N°66) 5e Superstock, à 28 tours 

LE CLASSEMENT COMPLET DU BOL D'OR 2016

[Plein Phare : Le Bol d'Or 2014]