Dans l'actualité récente

Ford Explorer 2015 : le SUV américain passe la 6e à Los Angeles

Voir le site Automoto

Le Ford Explorer va célébrer ses 25 ans lors du Salon de Los Angeles 2014. L'occasion pour le constructeur américain de lancer la 6e génération de son célèbre SUV.
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2014-11-19T11:41:00.000Z, mis à jour 2014-11-19T11:59:28.000Z

Pour fêter les 25 ans du lancement de son premier "Explorer", Ford profite du Salon de Los Angeles 2014 pour dévoiler ce mercredi 19 novembre la 6e génération de son célèbre SUV qui adopte des lignes toujours aussi dynamiques mais trop similaires aux modèles précédents.

C'est une longue histoire qui a débuté en 1990 et qui s'apprête à recevoir une suite lors du Salon de Los Angeles 2014. 25 ans après le lancement de son premier Explorer, Ford a dévoilé ce mercredi 19 novembre la sixième génération de son SUV vendu à plus de 7 millions d'exemplaires dans le monde. Malheureusement, le géant américain a été un peu trop adepte de la célèbre expression "on ne change pas une formule qui gagne".

>> Le nouveau Ford Explorer 2015 en images officielles

Classique mais efficace
Si l'on s'attarde sur le côté esthétique du SUV américain, force est de constater qu'il faudra passer son chemin pour espérer trouver de vraies nouveautés. Si l'ensemble demeure classique, il n'en reste pas moins efficace. La sixième génération de l'Explorer gagne un visage plus rafraichissant avec des phares avant plus minces et de feux antibrouillard en forme de U, bénéficiant tous les deux de la technologie à LED. Une nouvelle grille de calandre rehaussée fait son apparition, de même qu'un becquet et des feux redessinés à l'arrière mais le style du hayon ne change guère par rapport au modèle sorti en 2011.

A l'intérieur, l'Explorer VI accueille un nouvel accoudoir de porte, plus travaillé et enveloppé, ainsi qu'un système d'info divertissement revu, proposant plus d'options qu'auparavant. Mais pour satisfaire ses clients les plus exigeants, Ford a choisi d'offrir cinq versions de son SUV, les dénommées "Base", "XLT", "Limited", "Sport" et "Platinum". Le haut de gamme est d'ailleurs incarné par cette dernière et cela se voit à vue d'œil avec un intérieur qui accueille du cuir, du bois précieux et de l'aluminium brossé sur différents éléments ainsi qu'un volant sur lequel un logo Ford ovale emprunte pour la première fois une autre couleur que le bleu.

Trois motorisations disponibles
Cette distinction entre les cinq livrées proposées par le constructeur américain se vérifie également au niveau de la motorisation. Le quatre cylindres 2,3 litres "Ecoboost" de la nouvelle Ford Mustang fait son apparition mais il est ramené à une puissance de 270 ch pour un couple de 406 Nm (contre 310 ch et 433 Nm pour la 6e génération de la célèbre "Pony Car"). Ce bloc est livrable sur les moutures "Base", "XLT" et "Limited". A ses côtés, on retrouve le V6 3,5 l de 290 ch et 345 Nm sur les versions "Base", "XLT" et "Limited" tandis que les modèles "Sport" et "Platinum" bénéficient du V6 3,5 l "EcoBoost" d'une puissance de 365 ch pour un couple de 474 Nm.

Pour l'heure, Ford ne précise pas quelles versions seront commercialisées sur notre marché européen et encore mois le prix de ses modèles. Mais il ne fait aucun doute que la marque à l'ovale bleu communiquera prochainement sur ces données. En attendant, le nouveau Explorer pour se laisser contempler au Salon de Los Angeles 2014 qui ouvre ses portes au grand public ce jeudi 20 novembre.