Ford Ka : la petite citadine non remplacée ?

Voir le site Automoto

Ford KA - 2008 - à l’arrêt
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2013-06-06T08:22:00.000Z, mis à jour 2013-06-06T09:27:22.000Z

Déçu des ventes de sa petite citadine, Ford envisagerait sérieusement de ne pas offrir de succession. La Ka en chute libre souffre d'un manque de publicité et des ventes cantonnées à l'Europe, selon son constructeur.

Ne rencontrant pas le succès attendu, la Ford Ka pourrait ne pas être remplacée.

Mévendue
En 1996, une bonne bouille était lancée sur la marché européen. La Ford Ka première génération affichait des lignes originales sous le thème "edge design" de l'époque, et était un succès. Cependant, la seconde génération, sortie en 2008, ne rencontre pas son public. Ses ventes ont encore chuté en 2012 à moins de 60.000 exemplaires (-20% vs 2011) et sont encore en baisse cette année (-27% en avril).


En conséquence, la petite citadine à l'ovale "ne génère absolument aucun profit", déclare le designer Martin Smith aux Britanniques d'Autocar. Et de l'aveu même de la directrice des réseaux sociaux, Elena Cortesi, "depuis un bon moment, nous n'avons pas fait de nouvelle promotion", a-t-elle annoncé à Automotive News.


Enfin, autre raison de l'insuccès, ne pas avoir fait de la Ka un modèle international comme la Focus ou la Fiesta.


Quel avenir ?
Martin Smith est assez pessimiste dans ses propos en affirmant qu'il ne voit "que peu d'avenir pour elle". De plus, un porte-parole a confirmé à Automotive News qu'aucun restylage n'avait été planifié.


Concernant le partenariat avec FIAT, la Ka partageant sa plate-forme et son usine polonaise de Tychy, il est incertain. La 500, devenue internationale et toujours un succès, projette une nouvelle génération en 2015 et pourrait évincer Ford de son projet. La solution pour une éventuelle future Ka serait de trouver un autre partenaire.


La Ford Ka n'a donc pas d'avenir certain. A moins d'une association avec un autre constructeur ou d'un projet de modèle international et ambitieux, la citadine disparaîtra.

Dommage, car le concept-car Start de 2010, qui inaugurait alors le 3 cylindres essence, était prometteur.