La Ford Mustang rate (complètement) son crash-test !

Voir le site Automoto

Crash-test de la Ford Mustang
Par Estelle Sanzo|Ecrit pour TF1|2017-01-25T11:44:59.417Z, mis à jour 2017-01-25T11:45:37.192Z

La Ford Mustang vient (enfin) de passer la fatidique épreuve du crash-test Euro NCAP. Mais avec une note de 2 étoiles sur 5, force est de constater que le résultat est loin d'être "joli joli". Oupsss....

C’est ce qu'on appelle "se prendre un mur" ! Que les aficionados de la Ford Mustang se rassurent, c’est pour la bonne cause que leur bolide préféré a été détruit. Commercialisée depuis 2015, il était temps que l'américaine passe le redoutable crash-test Euro NCAP. Mais si le célèbre coupé outre-Atlantique brille sur les routes, il est - très - loin de ressortir scintillant de cette évaluation. Résultat, la Ford Mustang n'obtient que 2 étoiles sur 5 !


La sécurité remise en cause

Une constatation catastrophique épinglée - entre autre - par le manque d'équipement en matière de sécurité. En effet, le véhicule ne possède que le rappel de bouclage de la ceinture et un capot à sécurité active. Avec une note de 16% pour cette partie, le résultat après les chocs est donc sans appel.

Autre fait pointé du doigt, la protection des enfants. Si au prime abord, la Ford Mustang n'est pas une voiture familiale, certains adeptes n'hésitent pas à y installer leurs chérubins. Dans le détail, le score du test de la sécurité enfants est à hauteur de 32%. Quant à la protection des adultes et des piétons, tous deux obtiennent respectivement une note de 72% et 64%.

Malgré ces résultats surprenants, l'Américaine ne sera pas retirée de la vente, ni même rappelée. Toutefois, les futurs acheteurs du coupé se verront remettre les clés de la Ford Mustang restylée 2017 pour toutes commandes passées après mai, a ainsi annoncé le constructeur Ford. Cette dernière intégrera les équipements manquant dans cette nouvelle version (détection des piétons, avertissement de collision avant, etc).