Ford prépare une Mustang hybride pour 2020 !

Voir le site Automoto

La nouvelle Ford Mustang 2015.
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2017-01-03T17:46:26.131Z, mis à jour 2017-01-03T18:11:52.427Z

Dans son plan “d’électrification” de sa gamme, comprenant son pick-up F-150 ou l’utilitaire Transit, la célèbre sportive Mustang va passer par la case hybridation, mais seulement en 2020. Un mal ou un bien ?

Pire que la Dodge Challenger 4 roues motrices proposée depuis décembre dernier, le premier muscle-car hybride se profile à l’horizon.


Sacrilège ?

Le constructeur américain annonce ce mardi 3 décembre 2017 des précisions sur la vague “d’électrification” qui va débarquer d’ici 2019 à 2021, avec 7 modèles touchés, dont la star des ventes outre-Atlantique, le pick-up F-150 passant à l’hybride, un petit SUV électrique approchant les 500 kilomètres d’autonomie, un véhicule autonome hybride rechargeable, et donc oui, la Mustang devenant hybride.

En effet, associer l’idée d’une motorisation électrique à un muscle-car, qui est par tradition un coupé à gros moteur V8 bien bruyant et puissant, fait déjà grincer des dents aux puristes. Cependant, la démarche de Ford est tout à fait logique si l’on prend du recul.


Le trio d’hyper-sportives McLaren P1/Ferrari LaFerrari/Porsche 918 Spyder n’a en rien rebuté les acheteurs en 2013 malgré leurs tarifs astronomiques, le retour de la Honda NSX associe V6 et batteries, et même Ferrari promet que tous ses modèles seront hybrides d’ici 2019.


Ford Mustang

Plus de 500 ch ?

Alors oui, la Mustang va rentrer dans son époque, proposer un 8 cylindres hybride développant "plus de puissance" selon Ford, soit quelques 500 chevaux contre 431 actuellement, sans pour autant abandonner le classique V8 100% essence glouton. 

Le tout pour offrir un couple accessible à très bas régime, des consommations contenues vis-à-vis des 10 l/100 km de la GT, mais il semble peu probable qu’elle réserve une conduite citadine en tout électrique. Par contre, il y a fort à parier que les carrosseries coupé ET cabriolets soient concernées.

Lancement prévu en 2020 en Amérique du Nord, et peut-être même 2021 en Europe. Sur la prochaine génération donc ?