Ford Vertrek : le remplaçant du Kuga en tests !

Voir le site Automoto

Ford Vertrek 2012 scoop
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2011-08-24T12:13:00.000Z, mis à jour 2011-08-24T12:22:43.000Z

Victime de la mondialisation par Ford, le Kuga cédera la place précocement à son successeur, celui que l'on appelle Vertrek. Voici ses photos en développement avancé.

Prévu pour 2012, le futur SUV Ford Vertrek annonce la succession du Kuga sur ces photos volées d'AutoExpress.



La carrière du réussi Ford Kuga sera finalement écourtée, c'est d'ailleurs pour cela qu'il n'a pas été restylé. Lancé début 2008, le SUV conçu pour l'Europe disparaîtra en 2012, mais pour une bonne raison. Son remplaçant sera effectivement commercialisé l'an prochain, avec un style totalement nouveau, comme nous pouvons le voir sur ces photos sous camouflage.

Ford Vertrek 2012 scoop
Les lignes du futur Ford Vertrek bien dissimulées


Visibles sous les bâches de ce prototype de test, les lignes seront très proches du concept-car Ford Vertrek exposé au Salon de Genève en début d'année. Fini le "edge design", les traits seront plus horizontaux et moins saillants. La cause, plaire aux clients du monde entier. Mais la silhouette renverra aux outsiders du segments à l'image du Kia Sportage.


Afin de faire des économies, le groupe Ford a décidé de construire de moins en moins de voitures spécifiques pour ses différents marchés. Le meilleur exemple est la Focus, qui est vendue sous une même forme en Amérique du Nord, en Europe, et en Asie. le SUV suivra ce chemin, les Kuga européen et Escape américain ne seront plus qu'un modèle, ce Ford Vertrek.



Les dimensions seront plus élevés, le Ford Vertrek affichera une longueur de 4,55 m environ, contre 4,44 m pour l'actuel Kuga. L'espace à bord n'en sera qu'accru, avec une habitabilité améliorée aux places arrière, point faible du Kuga. Selon le constrcuteur, l'augmentation de la place dans l'habitacle serait de 20%. A confirmer.

Il n'est pas annoncé que ce Ford Vertrek fasse ses débuts au Salon de Francfort, nous ne sommes pas à l'abri d'une surprise.