Dans l'actualité récente

Formula E - ePrix Buenos Aires 2015 : Victoire spectaculaire pour da Costa

Voir le site Automoto

Da Costa - Amlin Aguri
Par Guillaume HENAULT-MOREL|Ecrit pour TF1|2015-01-10T20:08:00.000Z, mis à jour 2015-01-10T20:17:44.000Z

Le Portugais Antonio Felix da Costa a remporté l'ePrix de Buenos Aires, quatrième manche du championnat de Formula E. Une course animée avec des leaders qui partent à la faute, des sanctions tardives : le spectacle n'a pas manqué. Nicolas Prost termine deuxième, meilleur Français.

Le plus rapide et régulier lors des essais, Sebastien Buemi conserve la tête à l'issue du départ mais se voyait talonner par Nick Heidfeld sur Venturi. Le pilote allemand profite dès le départ de son fan boost (5 secondes à 30 chevaux supplémentaires) pour mettre la pression sur le champion du monde d'endurance. Le Suisse reste solide en tête, contrairement à Heidfeld qui, après s'être manqué dans une chicane, est dépassé par di Grassi et les deux Virgin d'Alguersuari et Bird.

Quatre leaders différents!
Au 16e tour, une suspension arrière de Karun Chandhok casse et provoque son choc contre un mur. La voiture de sécurité est alors envoyé, provoquant la valse de changement de monoplaces aux stands (obligatoire en Formule E). Alors que les pilotes reviennent sur la piste, la confusion règne l'instant de quelques minutes pour le classement. Etonnement vite dissipé par le maintien de Buemi en tête. Mais à 12 tours de la fin, le Suisse tape un mur avec sa roue avant droite. Lucas di Grassi récupère alors une première place éphémère puisqu'il est victime d'un accident au même endroit que Buemi deux tours plus tard !
L'occasion est trop belle pour Nick Heidfeld mais il ne peut en profiter. La faute à un accident ? Non, l'Allemand est sanctionné par les commissaires pour être allé trop vite dans les stands. Huitième sur la grille de départ, le Portugais Antonio Felix da Costa (Amlin-Aguri) récupère la première place lors du dernier tour et s'impose pour la première fois cette saison. Une saison folle à l'image de cette course avec quatre vainqueurs différents et une constante : le détenteur de la pole position n'a jamais remporté la course.

Le point sur les Français
Contraint d'abandonner en fin de course à Punta del Este alors qu'il était en tête, Jean-Eric Vergne a encore connu une course à rebondissements. Sixième sur la grille, il profite des difficultés des leaders pour atteindre le podium à trois tours de la fin mais en sortant trop loin dans un virage, ses efforts ne sont pas récompensés une nouvelle et l'ancien pilote Toro Rosso termine sixième. La palme du meilleur Français revient à Nicolas Prost, deuxième au final. Stéphane Sarrazin est quant à lui 11e.

Le classement de l'ePrix Buenos Aires 2015 :

1. Da Costa
2. Prost
3. Piquet Jr.
4. Alguersuari
5. Senna
6. Vergne
7. Bird
8. Duran
9. Heidfeld
10. Servia
11. Sarrazin

Lucas di Grassi conserve la tête du classement général avec 12 points d'avance sur Sam Bird.
La prochaine course se disputera à Miami le 14 mars.