Formule 1 : Etrange victoire de Button au GP de Malaisie

Voir le site Automoto

Jenson Button  Brawn GP
Par Bertrand QUERNE|Ecrit pour TF1|2009-04-05T11:14:00.000Z, mis à jour 2009-04-05T11:14:00.000Z

Jenson Button, sur Brawn GP, a été déclaré vainqueur du GP de Malaisie de Formule 1 après 34 tours couverts sur 56 prévus, suite à un violent orage. Le Britannique ne marque que la moitié des points, comme ses poursuivants.

Le Grand Prix de Malaisie, qui se déroulait ce jour à Sepang, a été définitivement arrêté en raison d'un teès gros orage. La victoire a été attribuée au pilote Britannique Jenson Button (Brawn GP), en tête de la course, au moment de son interruption.

Le drapeau rouge (qui signifie l'arrête de la course) avait été sorti au 33e des 56 tours, un peu plus d'une heure après le départ de la course. Button était alors en tête devant Timo Glock (Toyota), Nick Heidfeld (BMW Sauber), Jarno Trulli (Toyota), Rubens Barrichello (Brawn GP), Lewis Hamilton (McLaren-Mercedes), Nico Rosberg (Williams) et Mark Webber (Red Bull) notamment.

Mais le classement final du Grand Prix prend en compte le rang des pilotes deux tours avant l'entrée en piste de la voiture de sécurité. Button devance donc dans l'ordre Heidfeld, Glock, Trulli, Barrichello, Webber, Hamilton et Rosberg. L'annonce de l'arrêt définitif de la course est intervenu plus de 50 minutes après la présentation du drapeau rouge.

D'après l'article 6.5 du règlement sportif de la FIA, seulement la moitié des points seront attribués aux pilotes, car moins de 75 % de la distance de la course a été parcourue.

Au moment où la voiture de sécurité est entrée en piste, Giancarlo Fisichella (Force India), Sébastien Buemi (Toro Rosso), Sebastian Vettel (Red Bull), ou encore Nick Heidfeld (BMW Sauber) étaient déjà partis en tête à queue, des flaques d'eau s'étant formées sur la piste.