Formule 1 : HRT se retire des circuits

Voir le site Automoto

F1 GP Brésil 2012 HRT Karthikeyan
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2012-12-02T21:05:00.000Z, mis à jour 2012-12-02T21:17:39.000Z

Absente de la liste des engagées publiée par la FIA, l'écurie HRT, en proie à de grosses difficultés financières, a sans surprise renoncé à concourir l'année prochaine en Formule 1.

En vente depuis la mi-novembre, la structure espagnole HRT disparaît pour de bon des grilles de départ de F1.


Une disparition sans surprise

C'était dans l'air. La publication par la Fédération Internationale Automobile de la liste des écuries engagées pour la saison 2013 est venu le confirmer : l'équipe espagnole HRT sera absente des circuits de Formule 1 la saison prochaine. L'écurie avait jusqu'à vendredi pour régler ses frais d'inscription (qui s'élèvent à 500 000 $) et n'a donc pas été en mesure de les régler.


Trois saisons et puis s'en va

En proie à de gros problèmes financiers, la petite structure ibérique disparaît après trois saisons seulement. Son plus gros fait d'arme se résume à une quinzième place décrochée au Grand Prix de Monaco 2010. Une disparition qui n'a donc rien d'une surprise puisqu'à la mi-novembre dernier, la compagnie d'investissement propriétaire Thesan Capital avait annoncé que l'équipe était à vendre. 40% des employés avaient été licenciés dans les jours qui suivirent. Le repreneur un temps annoncé du côté de Chine et du Moyen-Orient ne sera donc jamais venu.


L'Espagne disparaît du concert international

Pour l'Espagnol Pedro de la Rosa qui vient de conclure un exercice 2012 difficile ponctué par une 25e et dernière place au championnat, la pilule est dure à avaler. Inquiet d'assister aux derniers jours de l'écurie, le pilote est surtout triste de voir l'identité espagnole disparaître des circuits de Formule 1 : « Ce qui m'attriste le plus, c'est que nous ne verrons probablement plus jamais une équipe espagnole en F1. » L'Espagnol et son (ex)coéquipier Narain Karthikeyan se retrouvent de fait sans volant pour la saison prochaine.


Le championnat 2013 ne comptera donc que onze équipes et vingt-deux monoplaces sur la grille de départ du Grand Prix d'Australie (Melbourne) le 17 mars prochain.