Formule 1 : Kubica signe chez Renault

formule-1-kubica-signe-chez-renault-4813208
Robert Kubica, pilote BMW, vient de signer chez Renault pour la saison 2010. Le pilote polonnais vient remplacer Fernando Alonso, parti chez Ferrari.

Comme les rumeurs le laissaient entendre depuis la signature de Fernando Alonso chez Ferrari, le Polonais Robert Kubica, laissé libre par le retrait de son équipe, l'écurie BMW-Sauber s'est bien engagé avec le Team Renault F1 avec laquelle il a signé un contrat pour la saison 2010.

Déclaration du pilote
«Je suis très , très content de rejoindre le Team Renault en 2010. J'ai déjà eu une relation privilégiée avec l'équipe Française en ayant remporté le titres des World Series by Renault en 2005 ».

Déclaration de l'écurie
« Le Renault F1 Team est heureux d'annoncer que Robert Kubica sera un des pilotes titulaires de l'équipe à partir de 2010. Le jeune Polonais de 24 ans, un des plus talentueux pilotes de Formule 1, a déjà prouvé son habileté et sa capacité à gagner des courses »

Sa carrière
- 2006 : Il signe chez BMW-Sauber et s'offre son premier podium lors du Grand Prix d'Italie à Monza. Il ne s'agit pourtant que de son troisième GP.
- 2007 : Il accumule 39 points pour sa première saison complète. Cette année là, il se fait une grosse frayeur en heurtant le muret du Grand Prix du Canada
- 2008 : Il remporte sa toute première victoire en F1 et offre ainsi à BMW son tout premier succès depuis le retour du constructeur allemand en GP.

De retour chez dans une F1 Renault
En 2005, Robert Kubica avait fait ses tous premiers tours de roues en F1 avec une monoplace Renault de GP en récompense de son triomphe dans le Championnat WSR. Mais n'ayant pas ''convaincu'' le boss de l'époque, un certain Flavio Briatore, Kubica n'avait pas été retenu.

Qui sera le second pilote ?
L'actuel titulaire de ce baquet, le Franco suisse, Romain Grosjean espère bien être celui la et poursuivre l'expérience, même si ses résultats actuels ne plaident pas en sa faveur. Un pilote chevronné de la trempe de Giancarlo Fisichella pourrait être convoité. Mais ce dernier a bien du mal à se mettre en évidence au volant de la Ferrari.

Gilles Gaignault

News associées