Formule 1 : Sébastien Bourdais dément mais la rumeur enfle

formule-1-sebastien-bourdais-dement-rumeur-enfle-4217143
Ce matin, Sébastien Bourdais s'efforce de sourire. Hier, le pilote français a vécu une journée tourmentée passée à démentir une rumeur : celle de son éviction de l'écurie Toro Rosso dès la fin du Grand Prix d'Allemagne.

Sébastien Bourdais, 16ème temps ce matin lors des premiers essais, a dû répondre à une question qui fâche : le Grand Prix d'Allemagne sera-t-il son dernier Grand Prix ?

La réponse de S.Bourdais :
« La rumeur de ma dernière course courre depuis 1 an et demi. Moi, je ne suis au courant de rien, je n'ai pas eu de notification de l'écurie ou quoi que ce soit. Je suis ici au Nurbergring pour faire une course et je vais me concentrer sur mon week end. »
Des proches de Sébastien Bourdais nous ont, eux, confirmé que le français devrait être limogé dès lundi. L'écurie Toro Rosso, elle, se refuse à tout commentaire.

Sa dernière course
Pour ce qui est de ce qui devrait être son dernier Grand Prix de Formule 1 au volant d'une Toro Rosso, Sébastien Bourdais n'espère qu'une chose : « S'il pleut, j'ai quand même de bonne chance de mettre des points. J'espère que la météo soit absolument misérable et qu'il pleuvra tout le week-end. »

Les supporters français déçus
Dans le camping, près du circuit, les fans français sont déçus : « c'est dramatique, franchement. Pas de Grand Prix de France, pas de français en course... bon, voilà ce que devient le sport automobile français. »

Les fans allemands prêt à faire la fête
Les supporters Allemands, eux, ont le sourire. Tous croient en la victoire de leur champion Sébastien Vettel. Si le jeune pilote allemand s'impose dimanche sur ses terres, devant son public, il devrait y avoir de l'ambiance au camping du Nurburging.
Un Grand Prix d'Allemagne à suivre en direct sur TF1 à partir de 13h20 avec F1 à la Une. Voir le site officiel.

News associées