Formule 1 - Todt sur la retraite de Rosberg : "J'ai été surpris"

Voir le site Automoto

RTSUD00
Par Alexandre COIQUIL|Ecrit pour TF1|2016-12-04T11:06:41.344Z, mis à jour 2016-12-04T18:11:56.427Z

En marge du gala annuel de la FIA, Jean Todt a reconnu avoir été surpris par la décision de Nico Rosberg de prendre sa retraite sportive, cinq jours après son premier sacre de champion du monde de Formule 1.

Jean Todt a réagi à la retraite surprise de Nico Rosberg. En marge du gala de la Fédération internationale de l’automobile, qui s’est tenu cette semaine à Vienne, le président de la FIA s’est exprimé sur la décision subite et inattendue du récent champion du monde de F1 de se retirer

"Nico a démontré à travers les années qu’il était quelqu’un de brave", a reconnu Todt dans des propos rapportés sur le site officiel de la FIA. "Il a effectué les cinq ou six tours les plus durs de sa carrière lors du dernier Grand prix de la saison. Et conséquence : il a réussi. J’aimerais lui adresser toutes mes félicitations et beaucoup de réussite pour le futur, ce qu’il mérite."   


Todt : "Une incroyable carrière"

L'ancien directeur général de la Scuderia Ferrari a reconnu qu'il avait appris la nouvelle quelques heures avant son officialisation vendredi après-midi. "J’ai eu le privilège de recevoir un message de Toto Wolff (le directeur exécutif de Mercedes F1, ndlr) <em>pour me prévenir de la décision de Nico</em> (dans la matinée de vendredi, ndlr). J’ai été très surpris, comme tout le monde l’a été je suppose."

"Je parle avec beaucoup d’émotion, car j’ai connu Nico quand il était encore un petit garçon. Il avait cinq ans, à cette époque j’étais à la tête de Peugeot Motorsport et son père (Keke Rosberg, ndlr) était l’un des pilotes de la 905", a précisé le dirigeant français. "J’ai eu des liens d’amitiés avec son père, avec sa mère et ce petit garçon qui était présent avec eux. Il a eu une incroyable carrière depuis."