Formule E - ePrix Pékin 2014 : Di Grassi remporte la première course

Voir le site Automoto

Cerruti - Trulli Racing
Par Xavier BEAL|Ecrit pour TF1|2014-09-13T10:14:00.000Z, mis à jour 2014-09-13T10:18:02.000Z

Lucas Di Grassi (Audi Sport Abt) a remporté la première course de l'histoire de la Formule E, l'ePrix de Pékin. Le pilote brésilien devance le Français Franck Montagny (Andretti) et le Britannique Sam Bird (Virgin Racing).

Ce 13 septembre 2014 a donc marqué le début d'une nouvelle ère : celle de la Formule E. Et ce premier ePrix (et non Grand Prix), à Pékin, nous a offert une course riche en émotions. Luca Di Grassi s'est imposé et est le premier pilote à inscrire son nom au palmarès de la Formule E.

La pole pour Nicolas Prost
En Formule E, la qualification a lieu le même jour que la course. Et Nicolas Prost est entré dans l'histoire de la discipline en signant la première pole position de la Formule E. Sur la voiture de l'écurie e-Dams, dirigée par son père Alain et Jean-Paul Driot, le Français a devancé le Brésilien Di Grassi (Audi Sport Abt) d'un dixième de seconde. Avec cette pole, Prost récolte 3 points.

Concernant les autres pilotes Français, Franck Montagny (Andretti) a réalisé le 5e temps mais a été pénalisé de trois places sur la grille pour avoir coupé la ligne blanche en sortie des stands. Son coéquipier Charles Pic a quant à lui réalisé le 8e temps. Quant à Stéphane Sarrazin, il n'a pas pu signer un tour chronométré et partait depuis la dernière ligne.

Anoter que Bruno Senna, Lucas di Grassi et Katherine Legge ont obtenu chacun un FanBoost pour la course, c'est-à-dire un surcroit de puissance de 5 secondes.

A Di Grassi la première victoire
Au départ, Nicolas Prost prenait le meilleur envol. Mais la Safety intervenait dès le 3e des 25 tours, à la suite d'un accident de Bruno Senna. Au restart (5e tour), Prost conservait la tête de la course devant Di Grassi.

A la mi-course, les pilotes de tête rentraient au stand pour changer de voiture. Prost en profitait pour repartir en tête tout en augmentant son avance sur ses poursuivants. Heidfled gérait mieux son changement de monoplace et ressortait des stands en deuxième position devant Di Grassi. Le pilote allemand grignotait progressivement son retard sur Prost. A l'entame du dernier tour, l'écart n'était plus que de 0.642 secondes ! Mais dans le dernier virage, les deux pilotes s'accrochaient et abandonnaient, offrant la victoire à Luca Di Grassi qui n'en demandait pas tant !

Franck Montagny, auteur d'une course pleine de panache, se classe deuxième devant Sam Bird. Initialement 3e de cette course, Daniel Abt a été déclassé à la 10e place pour ne pas avoir effectué un drive through. Enfin, Takuma Sato, auteur du meilleur tour en course, se voit crédité de deux points.

Résultat de l'ePrix de Pékin de Formule E
1-Lucas Di Grassi (Audi Sport Abt)
2-Franck Montagny (Andretti Autosport)
3-Sam Bird (Virgin Racing)
4-Charles Pic (Andretti Autosport)
5-Karun Chandhok (Mahindra Racing)
6-Jérôme d'Ambrosio (Dragon Racing)
7-Oriol Servia (Dragon Racing)
8-Nelson Piquet Jr (China Racing)
9-Nicolas Sarrazin (Venturi)
10-Daniel Abt (Audi Sport Abt)
11-Jaime Alguersuari (Virgin Racing)
12-Nicolas Prost (eDams)
13-Nick Heidfled (Venturi)
14-Katherine Legge (Amlin Aguri)
15-Michaela Cerruti (Trulli FE Team)
16-Ho-Pin Tung (China Racing)
Ab-Takuma Sato (Amlin Aguri)
Ab-Sebastian Buemi (eDams)
Ab-Jarno Trulli (Trulli FE Team)
Ab-Bruno Senna (Mahindra Racing)

Classement des pilotes
1-Lucas Di Grassi (Audi Sport Abt) : 25 points
2-Franck Montagny (Andretti Autosport) : 18 points
3-Sam Bird (Virgin Racing) : 15 points
4-Charles Pic (Andretti Autosport) : 12 points
5-Karun Chandhok (Mahindra Racing) : 10 points
6-Jérôme d'Ambrosio (Dragon Racing) : 8 points
7-Oriol Servia (Dragon Racing) : 6 points
8-Nelson Piquet Jr (China Racing) 4 points
9-Nicolas Prost (eDams) : 3 points
10-Nicolas Sarrazin (Venturi) : 2 point
10-Takuma Sato (Amlin Aguri) : 2 points
12-Daniel Abt (Audi Sport Abt) : 1 point