Formule E - Londres 2016 : Buemi titré après une course mouvementée

Harponné par son rival Lucas Di Grassi au premier tour alors qu'il partait en pole position, le pilote suisse a finalement décroché le titre en signant le meilleur temps de l'ultime course de la saison.

Il aurait sans aucun doute voulu accrocher les 24 Heures du Mans et le titre de champion du monde en Formule E à son palmarès en l'espace d'un mois. Sébastien Buemi devra finalement se contenter de la deuxième distinction. L'ex-pilote de Formule 1 a été sacré ce dimanche après-midi lors du dernier ePrix de la saison à Londres dans des circonstances assez rocambolesques.

Di Grassi suicidaire

Auteur de la pole position, le Suisse n'a malheureusement pas pu en profiter bien longtemps, la faute à Lucas DiGrassi. Le Brésiliena confondu vitesse et précipitation et a percuté l'arrière de la monoplace de son concurrent pour le titre en tentant de faire l'extérieur à l'autre Renault e.dams, celle de Nicolas Prost. Heureusement pour eux, les deux protagonistes de cette lutte finale ont pu reprendre la course avec leurs secondes voitures et c'est en signant le meilleur tour de la course que Buemi a pu empocher les deux points qu'il lui fallait pour être titré.


Le doublé pour Prost

Débarrassé des deux pilotes les plus dangereux pour la victoire en terres londoniennes, Prost a fini par s'imposer non sans difficulté, la faute à une baisse de puissance dans le dernier tour. Une jolie performance pour le Français, qui signe un doublé après un premier succès lors de la course du samedi et permet à son équipe Renault e.dams d'être de nouveau titrée au niveau du classement par équipes.


Comme prévu, la troisième saison de Formule E démarrera le 9 octobre prochain avec une nouvelle course à Hong Konget 10 équipes officiellement engagées, dont Renault e.dams qui cherchera à réaliser un incroyable triplé.

Formule E : l’interview d’Alain Prost et Nicolas Prost


Vidéos associées

News associées