Formule E : Nick Heidfeld rejoint Mahindra Racing

Voir le site Automoto

Nick Heidfeld - Mahindra Racing (Formule E 2015-2016)
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2015-08-11T14:43:51.699Z, mis à jour 2015-08-11T14:57:30.875Z

Remplacé par Jacques Villeneuve chez Venturi, Nick Heidfeld va poursuivre son aventure en Formule E au sein de l'écurie indienne Mahindra Racing dans laquelle il retrouvera le Brésilien Bruno Senna.

Comme n'importe quelle autre discipline de sports mécaniques, la Formule E a également droit au célèbre « marché des transferts ». Et il faut dire que ce dernier est assez animé en cette période estivale. Preuve en est : la nouvelle écurie DS Virgin Racing a récemment fait signer Jean-Eric Vergne et Sam Bird et l'ancien champion du monde de Formule 1 Jacques Villeneuve va faire son retour à la compétition, à 44 ans, chez Venturi. Une arrivée qui pousse l'Allemand Nick Heidfeild vers la sortie, ou plus exactement vers une nouvelle destination, Mahindra Racing, équipe dans laquelle est également présent Bruno Senna, le neveu du regretté Ayrton Senna.

Heidfeld : « J'ai trouvé une équipe déterminée »

« Je suis très excité de rejoindre Mahindra Racing pour la seconde saison de Formule E », s'est enthousiasmé Nick Heidfeld sur le site officiel de son nouveau team. « Les ambitions élevées de Mahindra sont en phase avec les leçons tirées de la première saison et des décisions ont été prises pour la Saison 2 (…) Quand j’ai testé le M2Electro (groupe propulseur) en Espagne, j’ai trouvé une équipe déterminée, qui partage ma vision de la course. Mon objectif est de gagner et je crois que notre expérience combinée et nos compétences nous permettrons de maximiser nos chances »


Une première saison moyenne en Formule E

Ancien pilote de Formule 1 avec 183 Grands Prix disputés dans la catégorie reine du sport automobile, Nick Heidfeld compte ainsi apporter toute son expérience de la course à Mahindra qui a terminé la 8e place du classement des écuries lors de la Saison 1. Seulement 12e du précédent championnat, l'Allemand s'est distingué par une troisième place à Moscou mais aussi et surtout par son accrochage spectaculaire avec Nicolas Prost (où les torts étaient clairement pour le Français) lors de la manche inaugurale à Pékin alors qu'il jouait la victoire. 

Espérons que le pilote germanique, âgé de 38 ans, aura un peu plus de réussite la saison prochaine qui débutera le 17 octobre... à Pékin, justement.

Vidéo bonus - A la découverte de la Formula E (Automoto - 2014)