Dans l'actualité récente

France : l'industrie automobile en danger

Voir le site Automoto

Renault Twingo 2011
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2011-09-28T02:57:00.000Z, mis à jour 2011-09-28T13:42:06.000Z

La balance commerciale automobile de la France, longtemps excédentaire, connaît désormais un déficit préoccupant car structurel. Explications...

Le quotidien La Tribune dresse un bilan inquiétant de l'industrie automobile française. En effet, le déficit de la balance commerciale serait structurel.


Pour des raisons de coût de production, les constructeurs français ont tendance à délocaliser. Sauf que la tendance ne risque pas de s'inverser vu que la production baisse plus rapidement que les effectifs, ce qui a forcément un effet négatif en termes de compétitivité par salarié. A l'arrivée, les constructeurs français ont réduit d'un tiers en dix ans leur production sur le territoire national.


Il serait facile de désigner les importations de voitures étrangères comme principales coupables du déficit commercial dans ce secteur. Comble de l'ironie, ce sont principalement les voitures françaises, produites à l'étranger, qui viennent alourdir le bilan des importations, notamment en ce qui concerne les utilitaires légers.


Comme évoqué plus haut, les exportations pâtissent d'une perte de compétitivité des constructeurs sur le territoire français. Le bilan chiffré est accablant : les exportations ont baissé de 7% par rapport à l'an 2000, tandis que les importations ont augmenté de 30%.

En 2000, la balance commerciale de l'industrie automobile française affichait un excédent de 10 milliards d'euros, et 9 milliards en 2005. En 2010, le montant était de 3,5 milliards d'euros... de déficit.