François Hollande défilera avec une Citroën DS5 hybride

Voir le site Automoto

Citroën DS5 Hybrid4 2011
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2012-05-09T13:43:00.000Z, mis à jour 2012-05-09T14:06:31.000Z

Le changement, c'est aussi sur le point de la voiture présidentielle qu'il sera opéré. La voiture présidentielle qui emmènera le nouvel élu, François Hollande sera une DS5 Hybride.

Le 15 mai prochain, François Hollande défilera dans une Citroën DS5 hybride pour son investiture.



Elle évoque une rupture de style, un côté haut de gamme, et une dimension quelque peu écologique. Il s'agit bien de la nouvelle voiture présidentielle, choisie par François Hollande. Son directeur de campagne (et député du Doubs, Pierre Moscovici, l'a confirmé ce matin au micro d'Europe 1 : "C'est celle que François Hollande a conduite pendant la primaire en venant à Sochaux. C'est la première Citroën faite dans le Doubs". Le 16 mai 2007, la Peugeot 607 Paladine marquait l'entrée de Nicolas Sarkozy à l'Elysée.


La Citroën DS5 Hybrid4 c'est quoi ? Un crossover de 4,53 mètres de long, une hauteur plus élevée que les berlines traditionnelles (1,50 m), un style très original marqué par les chromes et lignes affirmées, qui mettra donc au placard facilement les Citroën C6 et Renault VelSatis. Surtout, c'est son moteur hybride qui a attiré François Hollande, une alliance diesel-électrique de 200 chevaux ne consommant que 4,1 l/100 kilomètres. Spécificités (non confirmées), les batteries auraient été modifiées pour augmenter l'autonomie des batteries, et le toit ouvrant permettra au président de saluer la foule sans problème.


Évidemment, outre l'aspect haut de gamme ou soi-disant écolo de la voiture, la raison du choix de cette DS5 hybride se tient surtout dans le fait que sa production est située en France. En effet, le crossover Citroën est assemblé sur les chaînes du site historique PSA de Sochaux, dans le Doubs, aux côtés des Peugeot 308, 3008 et 5008. En septembre dernier, pendant sa campagne, il designait la DS5 comme "le véhicule des présidents de la République".

La valeur estimée du véhicule, dans sa finition haute, est de 43.000 euros.