Future Alpine 2016 : Renault désormais 100% propriétaire

Voir le site Automoto

Renault Alpine A110-50 Concept 34
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2014-06-10T08:42:00.000Z, mis à jour 2014-06-10T13:31:20.000Z

Après les rumeurs sur la cession de la firme britannique Caterham, cette dernière cède ses parts dans l'entreprise Alpine aux Français de Renault, désormais seuls à développer la future sportive.

Alpine avec Renault
Ce printemps 2014, plusieurs rumeurs touchaient Caterham. La première voulait que le constructeur anglais fasse cavalier seul pour le développement de sa future sportive, et non plus en partenariat avec Renault. La seconde voulait carrément que l'entreprise soit revendue, pour une somme estimée à 432 millions d'euros, fait démenti par le co-dirigeant Tony Fernandes lui-même le lendemain. Cependant, la première rumeur est désormais confirmée ce mardi 10 juin.

Un communiqué a été adressé par les deux entités pour sceller un nouvel avenir aux futures sportives des deux constructeurs. "Renault a porté à 100% sa part dans la Société des Automobiles Alpine Caterham", entreprise fondée en novembre 2012 et dirigée par Bernard Ollivier, "en rachetant la participation du Groupe Caterham", qui était de 50%.


Toujours pour 2016
Si Caterham est écarté du projet, cette dernière sera bien fabriquée, car "Renault poursuivra seul le développement de son propre véhicule Alpine", normalement sous le nom de firme modifié en "Société des Automobiles Alpine". Et cela sera réalisé dans les mêmes délais qu'auparavant, le texte précisant que la sortie est toujours escomptée "en 2016".

"Avec un design extérieur figé à 90% et un design intérieur qui sera finalisé avant l'été, l'enthousiasme des équipes ne fait qu'augmenter autour de la future Alpine de série dont style, plaisir et âme sportive seront les maitres mots",
ajoute Bernard Ollivier. La production devrait être entièrement réalisée dans l'usine historique d'Alpine, à Dieppe, en Seine-Maritime.

Quant à la partie sports mécaniques, l'équipe Signatech-Alpine continue son aventure en endurance - European Le Mans Series (ELMS) - afin de (re)faire connaître la marque et de préparer le terrain à la sportive de route, "remettant son titre en jeu et visant un podium LM P2 aux 24 Heures du Mans".

Rendez-vous donc dès ce samedi 14 juin pour retrouver Alpine sur le circuit sarthois ou ci-dessous dans le No Limit d'Automoto du 5 janvier 2014 :