Future Aston Martin Rapide électrique : entre 800 et 1.000 ch !

Voir le site Automoto

Aston Martin Rapide S millésime 2015, avec nouvelle boîte 8 rapports et moteur V12 6,0 litres 560 chevaux
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2015-10-14T16:01:58.616Z, mis à jour 2015-10-14T16:10:18.593Z

Confirmant la version électrique de la berline de luxe Rapide, le PDG d’Aston Martin, Andy Palmer, a lâché une puissance qui se situerait aux environs de 900 chevaux.

Une Aston Martin de 900 chevaux ? Impensable ? Une Aston martin électrique ? Encore moins ? Et bien la marque va combiner les deux !

L'essai vidéo de l'Aston Martin Rapide S (2013)


La future référence électrique ?

Le lancement prochain d’une Aston Martin électrique n’est plus un secret. Au Salon de Genève, la marque britannique avait exposé son futur via le prototype DBX, un crossover mû par des moteurs situés dans les roues, le tout avec un design très séduisant. Plus tard, en août, la berline Rapide 100% électrique était à l’actualité, avec une commercialisation dans deux ans.

Cette semaine, le PDG Andy Palmer a confirmé à l’agence Bloomberg que cette voiture sera bien lancée fin 2017, suivie du crossover DBX. Et encore meilleure nouvelle, le dirigeant évoque une puissance "entre 800 et 1.000 chevaux" pour la berline sportive, qu’il verrait bien "dans un futur film James Bond". En revanche, pas question d’autonomie pour le moment…

Au top des limousines électriques ?

En parallèle de cette confirmation de la Rapide survoltée, d’autres modèles ont ou auront de quoi donner du fil à retordre, à commencer par la Tesla Model S. La berline américaine, lancée depuis 2012, n’a cessé de progresser, et propose actuellement une version P90D (4 roues motrices) à double moteurs 502 +228 ch et 520 km d’autonomie, accompagnée depuis aujourd’hui d’une fonction «pilotage automatique» en option.

En Europe, le groupe Volkswagen va miser aussi sur l’électrique, avec tout d’abord la Porsche Panamera qui sera déclinée sur la base du concept-car Mission E soit environ 600 ch et 500 km d’autonomie, puis la Volkswagen Phaeton seconde génération annoncée cette semaine comme uniquement électrique. La sortie de ces deux modèles ne sera pas effective avant 2017-2018.