Future Bugatti Chiron 2016 : un 0-100 km/h en 2 secondes ?

Voir le site Automoto

Bugatti Chiron 2016 llustration CAR
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2015-04-28T14:00:00.000Z, mis à jour 2015-04-28T14:33:40.000Z

Faisant un point sur le développement de la prochaine hyper-sportive Bugatti, nommée provisoirement Chiron, CAR annonce un record d'accélération avec un 0-100 km/h abattu en 2 secondes, et confirme la sortie pour 2016.

Nous le savons depuis plusieurs années et cela nous a été confirmé par la voix du directeur de l'usine Christophe Piochon au Salon de Genève 2015, la Veyron aura une descendante. Bugatti travaille depuis 2011 - et intensément depuis quelques mois sur des prototypes basés sur la Veyron - sur celle que l'on surnomme pour le moment Chiron, du nom de Louis Chiron (1899-1979), pilote sur Bugatti dans les années 1920/1930.


Comment sera la nouvelle Bugatti ?
Cette hyper-sportive sera du même acabit que sa devancière, un monstre à record de vitesse dans une enveloppe luxueuse. Bien que la structure en fibre de carbone sera copieusement empruntée à la Veyron, la Chiron disposera de 92% d'éléments nouveaux ou remaniés révèle le média britannique.

Son moteur sera toujours en architecture W16, le 8,0 litres déjà utilisé mais bien évidemment remanié, à injection directe, couplé à 4 turbos, deux classiques dont la pression sera augmentée, les deux autres turbos étant électriques, ainsi qu'à une boîte automatique double embrayage et à quatre roues motrices. Le tout devrait donner une puissance totale de 1.500 chevaux, contre 1.200 chevaux pour les Veyron Super Sport et Grand Sport Vitesse et un couple de 1.500 Nm. CAR Magazine révèle au passage qu'Audi planchait sur un curieux bloc 14 cylindres...


Nouveau record de vitesse ?
Question performances, nous restons bouche bée devant le chiffre hallucinant de CAR, attestant que le 0-100 km/h serait avalé en... 2 secondes ! Une demi-seconde de mieux que la Veyron SS et presque aussi rapide qu'une Formule 1 ! Par contre, et ce n'est plus une surprise surtout depuis l'annonce de Christophe Piochon qui nous aguichait à Genève en mars, un record est en marche.

La vitesse maximale visée par Bugatti est de 463 km/h, bien au-delà des 431,072 km/h obtenus en 2011 et des 435 km/h réclamés par la nouvelle référence Hennessey Venom GT. Pour faire encore plus impression, le compteur de la Chiron affichera jusqu'à 500 km/h, tandis que des pneus Michelin spécialement développés pour l'hyper-sportive seront montés.



Malgré ces données extraordinaires de vitesse pure, la Chiron sera plus docile que son aînée, un responsable du groupe Volkswagen ayant confié à CAR qu'elle serait « bien plus performante sur circuit et sur routes sinueuses. » Une des raisons sera la légère perte de poids, la future Bugatti ne devant plus passer la barre des deux tonnes (1.990 kg pour la Veyron Super Sport). Autre amélioration, la visibilité serait plus importante pour les passages via l'amaigrissement des montants et les clients salueront la disparition de la navigation GPS qui était logée... dans le rétroviseur intérieur.


Alors quand ?
Elle aurait dû débarquer en 2015, mais lors de la présentation d'un prototype avancé l'an passé, le PDG de Volkswagen Martin Winterkorn - par ailleurs nouveau numéro 1 après la démission de Ferdinand Piech ce week-end - n'avait pas apprécié l'accès à bord difficile et a demandé à ce que l'ouverture de porte soit améliorée à la façon de sa Ferrari LaFerrari.

Ainsi, le lancement a été retardé d'un an, et la Chiron ne sera pas disponible avant l'année 2016. Reste à savoir si elle sera prête pour le Salon de Genève en mars ou au Mondial de l'Automobile de Paris en octobre. Le prix, de 1 millions d'euros au lancement de la Veyron en 2005, sera double pour la Bugatti Chiron qui dépassera les 2 millions d'euros pièce.

Aucun chiffre de production n'est connu aujourd'hui, mais il sera sans nul doute limité comme sur la Veyron, produite à 450 exemplaires jusqu'à la Finale.