La future Corvette C8 avec moteur central arrière ?

Voir le site Automoto

Chevrolet Corvette Indy Concept 1986
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2016-05-17T14:24:51.951Z, mis à jour 2016-05-17T15:00:44.533Z

General Motors se prépare à opérer un sacrilège sur sa super-sportive, car la Chevrolet Corvette pourrait changer d’architecture avec un moteur passant de l’avant vers l’arrière dans sa future génération pour 2018.

Vieille de plus de 50 ans, la rumeur d’une Corvette à moteur central arrière reprend de plus belle pour la 8ème génération.


Moteur arrière, et même hybride ?

Alors que 7 générations ont tracé la légende Corvette avec un moteur avant depuis 1953, la huitième pourrait enfin déroger à la règle selon Car and Driver. Le site américain aurait de source sûre la confirmation d’un future C8 avec une architecture à moteur arrière, un V8 dont la puissance serait estimée entre 450 et 500 chevaux, contre 466 pour l’actuelle Stingray.

Cette Corvette C8 devrait faire ses débuts lors du Salon de Detroit en janvier 2018, avant un lancement dans le courant de l’année, soit dans environ 2 ans. Son prix pourrait cependant décoller, passant des 55.400 dollars (48.900 euros) à quelques 80.000 dollars (70.600 euros). Car And Driver va même plus loin en annonçant un modèle type Z08 à moteur V8 inédit en 2019 autour de 100.000 dollars (88.300 euros), puis une version hybride E-Ray en 2020.


Moteur arrière, l’Arlésienne de Corvette

Si cette rumeur de Corvette à moteur arrière date de ces derniers jours en mai 2016, les premières réflexions remontent à… 1964. Nous n’en sommes qu’aux débuts de la seconde génération, mais l’ingénieur Zora Arkus-Duntov propose déjà un prototype XP-819 à V8 installé à l’arrière, avant l’apparition du concept-car révélé au Salon de New York, l’Astro II de 1968 ou le XP-882 l’année suivante (ci-dessous).


En 1986, un prototype Corvette Indy (voir en haut) est révélé au Salon de Detroit, avec un style ancré dans le biodesign, mais surtout ce V8 à l’arrière, avec une suite sur le CERV-III à 4 roues motrices et directrices, mais le projet restera sans suite. Chevrolet ne réitèrera pas ensuite cet essai, laissé à Bertone avec la Corvette Nivola en 1990 au Salon de Turin

Enfin, la future Corvette C8 devrait adopter le surnom "Zora", en référence à l’ingénieur Chevrolet ayant poussé pour le moteur arrière.