BMW présentes ses futures i8 à hydrogène et Série 2 Active Tourer hybride rechargeable

Voir le site Automoto

BMW i8 hydrogène Concept 2015
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2015-07-02T09:36:19.940Z, mis à jour 2015-07-02T15:55:54.874Z

Engagé dans le développement de voitures à pile à combustible, BMW présente deux prototypes Série 5 GT et i8 à hydrogène, ainsi qu’un monospace Série 2 Active Tourer hybride rechargeable prévu pour 2016.

En 2006, BMW présentait un coup d’essai grandeur nature dans l’automobile à hydrogène, avec une Série 7 à moteur thermique conventionnel. Près de 10 ans plus tard, le constructeur bavarois dévoile sa nouvelle solution, basée sur la pile à combustible.


L’hydrogène se prépare pour 2020

Ce sont deux prototypes qui sont présentés ce 2 juillet pour illustrer ce que serait l’avenir de l’automobile chez BMW. Tous deux sont basés sur des modèles existant, l’un ; le premier est une Série 5 GT à carrosserie inchangée, le second une i8 dont les éléments extérieurs ont été optimisés pour réduire la trainée aérodynamique (optiques réduites, suppression des arches, roues demi-pleines, mini-rétroviseurs, flancs simplifiés, capot creux).

Les deux prototypes sont équipés d’un moteur électrique de 245 chevaux (ou 180 kW), d’un réservoir « en forme de tunnel, logé entre l’essieu avant et l’essieu arrière » d’une pression de 350 bars, et de la pile à combustible conçue avec Toyota.

Résultat, 500 kilomètres d’autonomie dans le silence de l’électrique et de la vapeur d’eau pour seul gaz émis. Pour rappel, la firme allemande précise que le plein du réservoir est réalisable en « moins de 5 minutes ». L’objectif pour BMW est de commercialiser un modèle à hydrogène d’ici 2020. D'ici là, une présence aux 24 Heures du Mans en hydrogène pourrait intervenir.

Voir les photos de la BMW i8 à Hydrogène

BMW i8 hydrogène Concept 2015

Un monospace hybride rechargeable pour 2016 ?

En parallèle, une Série 2 Active Tourer a été présentée en motorisation hybride rechargeable, couplant le 3 cylindres essence 136 ch/220 Nm à un générateur haute tension à l’avant (20 ch/150 Nm) gérant le start-stop ou un apport en début d’accélération et un bloc électrique à l’arrière de 88 ch/165 Nm apportant une transmission intégrale et pouvant mouvoir seul le véhicule.

Le monospace BMW se donne en conséquence une autonomie en électrique de 38 kilomètres, ainsi qu’une consommation de 2,0 litres aux 100 kilomètres sur cycle normalisé et 50 g/km de CO2, tout en avalant le 0-100 km/h en 6,5 secondes, aussi bien que le modèle essence 225i de 231 ch.

La lancement devrait intervenir d’ici 2016, à un prix encore inconnu mais estimé à au moins 35.000 euros.

Voir la BMW Série 2 Active Tourer Hybride Rechargeable en photos


BMW Série 2 Active Tourer hybride rechargeable protoype 2015