Genève 2017 : Lumière sur le Mitsubishi Eclipse Cross

Voir le site Automoto

Mitsubishi Eclipse Cross
Par Estelle Sanzo|Ecrit pour TF1|2017-02-28T12:17:37.033Z, mis à jour 2017-02-28T17:10:54.148Z

Mitsubishi a choisi le salon de Genève pour dévoiler son nouveau Eclipse Cross. Avant de le voir dans les allées de l'événement suisse, découvrez ses lignes et ses caractéristiques.

Le nouveau SUV de Mitsubishi baisse sa garde. Jusqu'ici, le constructeur nippon s'était donné un malin plaisir à enchaîner les teasers en livrant progressivement les secrets de sa prochaine mouture. Seul le nom de ce SUV avait alors été dévoilé. C’est ainsi que certains ont partiellement fait la connaissance de l'Eclipse Cross. Quelques jours avant l'ouverture du salon de Genève 2017, la firme a décidé de mettre fin au suspense. Avant de l’exhiber sur son stand, Mitsubishi lève le voile sur sa progéniture et nous la présente dans une série de clichés.

[ Vidéo : Mitsubishi Outlander 2016 ]


Un SUV au style ambitieux

Plus imposant que l'ASX mais plus compact que l'Outlander, l'Eclipse Cross mesure 4,4 mètres de long et 1,8 mètres de haut. Celui qui viendra prêter main forte à ses coéquipiers, affiche des lignes dynamiques qui ne sont pas sans rappeler celles du concept XR-PHEV. Son regard biseauté par des feux de jours à LED nous amène à sa large calandre. Son profil élancé nous pousse jusqu'à sa ligne de toit et son flanc affûté. Sa surface vitrée joue quant à elle, la carte de la sportivité.

► Voir les photos du Mitsubishi Eclipse Cross


Mitsubishi Eclipse Cross

Prenons place à bord du SUV. Alimentée par une panoplie de technologie, l'interface centrale promet une ambiance intérieur futuriste. Avec l'affichage tête haute et le système "Smartphone Link Display Audio", le conducteur pourra gérer les différentes informations qui s'offrent à lui sur l'écran tactile. Les passagers arrière bénéficient d'une sellerie séparable 60/40 et totalement réglable. 

2 choix de motorisation 

L'Eclipse Cross adopte une transmission intégrale repartie sur les roues arrière. Sous le capot, il y aura le choix. Un premier moteur essence de 1,5 litre couplé à une transmission "CVT" se joindra à une version diesel turbo de 2,2 litres, elle même associée à une nouvelle transmission automatique à huit rapports. Cependant, aucun détail sur les performances n'a filtré.

Avec ce nouveau SUV,  Mitsubishi a l’intention de venir tailler des croupières au Renault Kadjar ou encore, au Nissan Qashqai. Mais avant de le voir venir titiller ses concurrents, sa commercialisation est prévue pour l'automne 2017. Côté porte-monnaie, reste à savoir si Mitsubishi classera son Eclipse Cross dans la même fourchette de prix que son ASX et son grand Outlander, soit une entrée de gamme à environ 25.000€. 


en savoir plus : salon de geneve