GM prend 7% et crée une alliance avec Peugeot

Voir le site Automoto

Logo GM PSA
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2012-02-29T17:16:00.000Z, mis à jour 2012-02-29T18:47:41.000Z

Les rumeurs sont tues, les deux groupes automobiles viennent de confirmer leur "alliance stratégique", l'américain GM prenant 7% du capital du français PSA Peugeot Citroën, pour la somme d'1 milliard euros.

C'est fait, General Motors et Peugeot Citroën sont liés officiellement, GM prenant 7% de PSA.


Une semaine après la fuite de quelques informations via La Tribune, les deux groupes automobiles formalisent "une alliance stratégique" visant l'Europe, où GM subit des pertes financières à travers Opel. Le groupe américain, n°1 automobile mondial et bénéficiaire de 7 milliards d'euros en 2011, a racheté 7% du capital de PSA Peugeot-Citroën, devenant 2nd actionnaire du français derrière la famille Peugeot. Objectif, réduction des coûts, et amélioration de l'efficience des voitures. En parallèle, PSA peut lever 1 milliard d'euros afin d'éponger ses dettes.

Le communiqué explique déjà les collaborations futures. PSA et GM se pencheront sur "le partage de plate-formes des véhicules, de pièces et modules, et la création d'une coentreprise", cette dernière servant à servir de poids pour les négociations auprès des fournisseurs. Selon le communiqué, "le lancement de la première voiture développée sur une base commune est attendu en 2016", année où les dépenses communes entre les deux entités attendraient 1,5 milliard d'euros. Les véhicules visés seront des compactes, monospaces et crossovers.

Philippe Varin et Dan Akerson, PDG de PSA Peugeot Citroën et General Motors, confirment leur alliance stratégique mondiale, le 29 février 2012.
Philippe Varin et Dan Akerson, PDG de PSA Peugeot Citroën et General Motors, confirment leur alliance stratégique mondiale, le 29 février 2012.




Cette prise de participation de GM dans le groupe français avait déjà été cernée comme une première étapes. L'américain ne dément pas et indique que "l'alliance créé des fondations flexibles permettant aux entreprises de poursuivre sur d'autres domaines de coopération".

Pas de concret donc avant 4 ans pour de voitures communes entre PSA et GM, mais 2016 arrive à grand pas, et les deux groupes pourraient d'ici-là accentuer leur coopération.