La Google Car a appris à klaxonner : prévention ou politesse ?

Voir le site Automoto

Voiture Autonome Google Car prototype 2014
Par Florent REYNE|Ecrit pour TF1|2016-06-03T14:22:56.104Z, mis à jour 2016-06-04T16:54:43.205Z

La voiture autonome de la firme de Mountain View sait désormais klaxonner. Une nouvelle fonction qui prouve l’avancée de la technologie de Google.

Google rend sa voiture encore plus sure qu’elle ne l’est déjà. 


Google-Klaxon 

En ville, le klaxon est interdit sauf danger immédiat afin de respecter la tranquillité des riverains. Beaucoup de Parisiens dérogent à la règle et cette mauvaise habitude devrait disparaître avec l’arrivée des Google Car. En effet, la dernière évolution technologique en date de ces voitures autonomes : c’est le klaxon. 


Dans un document, où la firme de l’Alphabet rapporte les différentes avancées de l'équipe en charge de la Google Car la firme californienne explique avoir testé son algorithme dans plusieurs contextes délicats. Les différents exemples de Google vont de la marche arrière d’un véhicule sans visibilité qui risque la collision, jusqu'au croisement dans une route à double sens à une seule voie. 


 Des essais concluants ?

 Lors des essais du klaxon de la Google Car, les ingénieurs américains ont pu juger de la pertinence de son utilisation par l’algorithme. Par contre, le rapport ne dit pas si les résultats ont été concluants. Le premier objectif de la mise en place du klaxon est d’abord « d'enseigner à nos voitures à klaxonner comme un pilote chevronné, mais également patient ». 

Les ingénieurs espèrent que « à terme, elles seront aussi capables de prédire les réactions des autres conducteurs après un coup de klaxon dans différentes situations ».