Google Car : des premiers blessés pour la voiture autonome

Voir le site Automoto

Voiture Google autonome Lexus RX 2015
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2015-07-17T17:59:05.540Z, mis à jour 2015-07-18T11:17:32.624Z

Pour la première fois en 6 ans d’essais, un accident impliquant une voiture autonome de Google a fait des blessés, trois employés légèrement touchés après avoir été percuté par un autre véhicule.

Au mois de juin, Google communiquait très ouvertement sur le développement de sa voiture autonome, et principalement sur les accidents dont ses prototypes ont été victimes, 14 exactement, et jamais sans en être la cause.


Google non en cause

Mais première pour une « Google Car » cette semaine, une Lexus RX de la firme a été victime d’un accident ayant fait trois blessés, les trois employés à bord du véhicule. Selon un billet (et vidéo à l'appui) de Chris Urmson, directeur du projet, la Lexus s’est arrêtée « normalement et naturellement, et le véhicule derrière nous avait largement la place de freiner. »

Cependant, à cause d’une personne surement distraite, la voiture a percuté l’arrière du prototype de Google à environ 27 km/h, arrachant son bouclier avant. A cause du coup du lapin, les trois employés ont été victimes de douleurs aux cervicales, mais sans autre conséquence.

C. Urmson rappelle que les véhicules de Google parcourt environ 16.000 kilomètres par semaine, « ce qu’un Américain moyen réalise en un an », ce qui explique que les voitures « sont heurtées plus souvent, et que la majorité de la conduite s’effectue en zone urbaine. »

Quant à la « vraie » voiture autonome, la petite citadine électrique, elle a démarré son expérience sur les routes californiennes en juin, mais pas de commercialisation avant 2020.