GP de Monaco : Vettel en maître de la F1

Voir le site Automoto

Vettel Arrivée Monaco F1
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2011-05-30T08:22:00.000Z, mis à jour 2011-05-30T15:43:32.000Z

Ce dimanche a eu lieu l'un des plus beaux Grand Prix de la saison voire de ces dernières années en Formule 1. Monte-Carlo voit s'imposer encore Sebastian Vettel, mais au terme d'une magnifique course.

Vettel prend encore une large avance au championnat suite à cette belle manche monégasque.


L'accident du weekend, Sergio Perez dans le mur en qualifications, qui n'a pas pris par à la course :





Il dispose de 143 points au classement au terme de cette 6è course de la saison 2011 de Formule 1, soit 58 points de mieux que Hamilton. Parti en pôle, il a dominé la quasi-totalité de la course et prend son 5è trophée de la saison. La question est désormais : qui peut-battre Sebastian Vettel ?




Si le vainqueur est le même, les évènements se sont enchaînés, entre accidents et batailles pour les points ou la victoire. La voiture de sécurité a fait deux apparitions, la première après le crash de Massa dans le tunnel au 32è tour, puis au 67è tour où Vitaly Petrov a pris le mur dans la chicane de la piscine, entraînant même un drapeau rouge suite à la difficulté de la désincarcération du russe de sa monoplace.





Avant cet incident, c'est la plus belle guerre de la saison qui eut lieu entre Vettel, Button et Hamilton, se tenant en moins de deux secondes pour l'obtention de la victoire. L'allemand, considérant sa course comme "incroyable" arrivait de plus au bout de ses pneumatiques, pendant que Fernando Alonso attaquait comme jamais, "il avait plus à perdre que moi" raconte-t-il.



Le weekend de Lewis Hamilton ne fut pas celui des autres, avec des malheurs et incidents en pagaille. Déjà, l'anglais avait manqué d'établir un chrono lors de la 3è manche des qualifications, suite l'accident de Perez. En cours, il fut impliqué dans 3 accidents, dont un avec Felipe Massa qui l'a pénalisé d'une passage aux stands, puis l'accrochage avec Maldonado lui infligeant 20 secondes de pénalité. Kamui Kobayashi termine lui en 5è position, son meilleur résultat, mais est sous la menace d'une pénalité après un accrochage avec Sutil.


1. Sebastian Vettel (Red Bull-Renault) 2h09:38.373
2. Fernando Alonso (Ferrari) +1.1 s
3. Jenson Button (McLaren-Mercedes) +2.3 s
4. Mark Webber (Red Bull-Renault) +23.1 s
5. Kamui Kobayashi (Sauber-Ferrari) +26.9 s
6. Lewis Hamilton (McLaren-Mercedes) +27.2 s
7. Adrian Sutil (Force India-Mercedes) +1 tour
8. Nick Heidfeld (Lotus Renault GP) +1 tour
9. Rubens Barrichello (Williams-Cosworth) +1 tour
10. Sébastien Buemi (Toro Rosso-Ferrari) +1 tour
11. Nico Rosberg (Mercedes) +2 tours
12. Paul di Resta (Force India-Mercedes) +2 tours
13. Jarno Trulli (Lotus-Renault) +2 tours
14. Heikki Kovalainen (Lotus-Renault) +2 tours
15. Jérôme d'Ambrosio (Virgin-Cosworth) +3 tours
16. Vitantonio Liuzzi (HRT-Cosworth) +3 tours
17. Narain Karthikeyan (HRT-Cosworth) +4 tours
18. Pastor Maldonado (Williams-Cosworth) +5 tours
19. Vitaly Petrov (Lotus Renault GP) Accident 67è tour
20. Jaime Alguersuari (Toro Rosso-Ferrari) Accident 66è tour
21. Felipe Massa (Ferrari) Accident 32è tour
22. Michael Schumacher (Mercedes) Abandon 32è tour
23. Timo Glock (Virgin-Cosworth) Abandon 30è tour
24. Sergio Perez (Sauber-Ferrari) Non participant (accident qualifications)




1. Sebastian Vettel (Red Bull-Renault), 143 pts
2. Lewis Hamilton (McLaren-Mercedes), 85 pts
3. Mark Webber (Red Bull-Renault), 79 pts
4. Jenson Button (McLaren-Mercedes), 76 pts
5. Fernando Alonso (Ferrari), 69 pts
6. Nick Heidfeld (Lotus Renault GP), 29 pts
7. Nico Rosberg (Mercedes), 26 pts
8. Felipe Massa (Ferrari), 24 pts
9. Vitaly Petrov (Lotus Renault GP), 21 pts
10. Kamui Kobayashi (Sauber-Ferrari), 19 pts
11. Michael Schumacher (Mercedes), 14 pts
12. Adrian Sutil (Force India-Mercedes), 8 pts
13. Sébastien Buemi (Toro Rosso-Ferrari), 7 pts
14. Sergio Perez (Sauber-Ferrari), 2 pts
15. Rubens Barrichello (Williams-Cosworth), 2 pts
16. Paul di Resta (Force India-Mercedes), 2 pts
17. Jaime Alguersuari (Toro Rosso-Ferrari), 0 pt
18. Jarno Trulli (Lotus-Renault), 0 pt
19. Pastor Maldonado (Williams-Cosworth), 0 pt
20. Timo Glock (Virgin-Cosworth), 0 pt
21. Jérôme d'Ambrosio (Virgin-Cosworth), 0 pt
22. Narain Karthikeyan (HRT-Cosworth), 0 pt
23. Heikki Kovalainen (Lotus-Renault), 0 pt
24. Vitantonio Liuzzi (HRT-Cosworth), 0 pt



1. Red Bull-Renault, 222 pts
2. McLaren-Mercedes, 161 pts
3. Ferrari, 93 pts
4. Lotus Renault GP, 50 pts
5. Mercedes, 40 pts
6. Sauber-Ferrari, 21 pts
7. Force India-Mercedes, 10 pts
8. Toro Rosso-Ferrari, 7 pts
9. Williams-Cosworth, 2 pts
10. Lotus-Renault, 0 pt
11. Virgin-Cosworth, 0 pt
12. HRT-Cosworth, 0 pt

La prochaine épreuve se déroulera au Canada à Montréal à partir du 10 juin.