GP3 – Abu Dhabi 2016 : le Monégasque Charles Leclerc décroche le titre

Voir le site Automoto

Charles Leclerc en essais chez Haas F1
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2016-11-26T10:24:30.886Z, mis à jour 2016-11-26T10:46:41.138Z

Malgré son abandon lors de la Course 1 à Abu Dhabi, dernier rendez-vous de la saison en GP3, Charles Leclerc (ART Grand Prix) a remporté le titre, profitant de l'abandon de son coéquipier Alexander Albon

Une victoire par K.O. … ou chaos, c'est selon. Mais ce samedi 27 novembre 2016, Charles Leclerc (ART GP) a inscrit son nom au palmarès du GP3 Séries en remportant le titre au terme de la Course 1 à Abu Dhabi.

Archives : ces Français du GP2  qui visaient la F1 il y a dix ans (Automoto - 2006)


Course compliquée

Cinquième à l'issue de qualifications décevantes, le pilote monégasque, qui a eu 19 ans le mois dernier, s'est immédiatement fait dépasser par Santino Ferrucci (Dams) et au eu beaucoup de mal à reprendre l'avantage avant de porter une attaque après la mi-course sur son adversaire américain. Sans succès et avec de la casse puisque son pneu avant gauche a crevé à la suite d'une touchette, provoquant ainsi l'abandon du nouveau champion.


Le chaos pour le titre

Car son principal rival adversaire pour le titre, son coéquipier Alexander Albon (ART GP), a été lui aussi contraint de mettre pied à terre alors qu'il s'élançait en pole position. La raison ? Une belle bataille avec Jack Aitken qui s'est terminée par un abandon après avoir tenté de reprendre l'avantage à la mi-course au virage numéro 12. De quoi offrir sur un plateau le titre à Leclerc.


« Un moment exceptionnel » pour Leclerc

« C'est vraiment étrange de remporter le titre et de finir dans le mur en même temps », a confié le Monégasque après la course, qui n'a pas hésité à tacler Ferrucci. « Franchement, ce qu'il a fait est complètement stupide. Il faudra que j'aille lui parler. Il était vraiment fou depuis le début de la course. J'ai déjà eu des problèmes cette saison et il a continué alors que je jouais le championnat (…) Mais c'est un moment exceptionnel. J'ai beaucoup donné cette saison ».


Effectivement, la saison se termine de façon paradoxale pour Leclerc mais avec l'essentiel au bout : le titre. Membre de la Ferrari Driver Academy, le pilote de 19 ans, qui succède à Esteban Ocon, s’aiguisera un peu plus la saison prochaine en GP2 tout en conservant – normalement – son poste de pilote de développement chez Haas.

Présentation de l'écurie Haas F1