Dans l'actualité récente

GQ by Citroën : sans lendemain malheureusement !

Voir le site Automoto

Photo 6 : GQ by Citroën : l'état de grâce
Par Said EL ABADI|Ecrit pour TF1|2010-03-05T13:55:00.000Z, mis à jour 2010-03-05T13:55:27.000Z

Après les Citrën DS HighRider et Citroën Survolt du salon de Genève, la marque aux chevrons dévoile une troisième étude de style : La GQ by Citroën.

On n'arrête plus la fougue créatrice des designers Citroën. Après le concept Survolt, la Citroën DS High Rider et la Citroën DS3 R, vedettes du salon de Genève, au tour de la GQ by Citroën de faire l'actualité.


Absent du salon de Genève, celle-ci réserve sa primeur à l'édition anglaise du magazine masculin GQ. Étude de style malheureusement sans lendemain, la GQ by Citroën a pourtant de quoi séduire.


Avec sa face avant sculptée, ses flancs musclés et un arrière arrondi caractérisé notamment par une élégante lunette arrière concave, le concept GQ by Citroën affiche un style pour le moins agressif. Vrai/faux coupé quatre portes, il repose sur une garde au sol minimaliste lui offrant une allure des plus râblées.


Réduites à la portion congrue, les surfaces vitrées ou encore ses petites portes arrière à ouverture antagoniste assurent un joli spectacle. Quant à l'habitacle, il se révèle très futuriste.


Fidèle aux habitudes actuelles de la marque aux chevrons, ce concept reçoit une chaîne de traction hybride plug-in associant un 4 cylindres à injection directe 1.6 turbo (puissance non précisée) à un moteur électrique. L'ensemble lui permet d'accélérer de 0 à 100 km/h en 4,5 secondes, et de réduire ses émissions de CO2 à 80 g/km.

Née d’un partenariat inédit entre une équipe de designers français et le magazine GQ, la GQ by Citroën ne préfigure rien de concret. A moins qu'elle ne déchaîne les foules et invite Citroën à revoir son jugement...