Dans l'actualité récente

Grand Prix d'Espagne : Button persiste et signe

Voir le site Automoto

Brawn GP
Par Raphael SYLVESTRE|Ecrit pour TF1|2009-05-12T15:12:00.000Z, mis à jour 2009-05-12T15:12:00.000Z

Alors que les grandes écuries peinent encore et toujours à marquer des points, Brawn GP et son pilote Jenson Button cumulent les victoires. C'est en effet le 4ème succès sur 5 étapes pour le team.

A l'image de l'équipe Red Bull lors du Grand Prix de Chine, c'est d'un doublé dont nous ont gratifié dimanche dernier les pilotes Brawn GP... Jenson Button en tête. Le britannique semble aujourd'hui invincible et continue de survoler le Championnat, suivi cette fois de son équipier brésilien Rubens Barrichello.
Un autre doublé continue également de surfer sur la vague du succès : les pilotes Red Bull Mark Webber et Sebastian Vettel terminent respectivement 3ème et 4ème de la course, attendant impatiemment les prochaines courses pour s'imposer.

Concernant les autres constructeurs en revanche, les nouvelles sont bien moins enthousiasmantes, comme l'a montré Ferrari : malgré un sursaut de Felippe Massa qui décroche une amère 6ème place après avoir frôlé la panne d'essence, la team au cheval cabré demeure incapable d'inquiéter l'écurie Brawn (Kimi Raïkkonen finit dernier, suite à un problème mécanique).
Les autres écuries accusent elles aussi un manque de résultat flagrant, que ce soit MacLaren (Lewis Hamilton décroche la 9ème place), Toyota (Timo Glock finit la course juste derrière le pilote McLaren), ou encore BMW-Sauber et Williams (les 2 allemands Nick Heidfeld et Nico Rosberg ne dépassent pas la 7ème et 8ème place).

Classement :

1. Jenson Button (Grande-Bretagne, Brawn)
2. Rubens Barrichello (Brésil, Brawn) + 13"056
3. Mark Webber (Australie, Red Bull) + 13"924
4. Sebastian Vettel (Allemagne, Red Bull) + 18"941
5. Fernando Alonso (Espagne, Renault) + 43"166
6. Felippe Massa (Brésil, Ferrari) + 50"827
7. Nick Heidfeld (Allemagne, BMW) + 52"312
8. Nico Rosberg (Allemagne, Williams) + 1"05"211
9. Lewis Hamilton (Grande-Bretagne, McLaren) + 1 tour
10. Timo Glock (Allemagne, Toyota) + 1 tour

Outre les résultats préoccupants pour les uns et jubilatoires pour les autres, ce Grand Prix d'Espagne aura été marqué par un carambolage contraignant 4 pilotes à l'abandon. L'accident, qui s'est produit en début de course, a eu raison des 2 Toro Rosso du suisse Buemi et du français Sébastien Bourdais avant de forcer Jarno Trulli (Toyota) et Adrian Sutil (Force India) à renoncer à leur tour.
Heikki Kovalainen, a subi quant à lui le même sort que son compatriote finlandais Raïkkonen et n'obtient que l'avant-dernière place.