Grand Prix de Bahreïn : et une nouvelle victoire pour Button !

Voir le site Automoto

Brawn GP
Par Raphael SYLVESTRE|Ecrit pour TF1|2009-04-28T08:53:00.000Z, mis à jour 2009-04-28T08:53:00.000Z

Depuis le début de Championnat du monde de Formule 1, Jenson Button semble (presque) survoler les circuits. Au Grand Prix de Bahreïn, le pilote de l'écurie Brawn signe sa 3ème victoire sur 4 étapes.

Malgré leur départ en pôle position, les Toyota de Jarno Trulli et Timo Glock n'ont rien pu faire face à un Button en état de grâce et un Vettel très « présent » dimanche dernier. C'est également le cas de l'écurie rouge ; les Ferrari restent en effet dans l'impasse et ne parviennent pas à atteindre les premières places du classement.

La suprématie des grandes écuries est donc une fois de plus remise en question : La MacLaren de Lewis Hamilton se hisse péniblement à la 5ème place, suivi de Kimi Räikkönen (Ferrari), et de Fernando Alonso (Renault) en 8ème position.
Mais où sont donc passés les pilotes BMW Robert Kubica et Nick Heidfeld, nous direz-vous ? Dans le bas du classement (respectivement 18 et 19ème), le polonais et l'allemand échappent aux dernières places grâce à l'abandon de Kazuki Nakajima (Williams) : le circuit de Sahkir, situé en plein désert, n'a décidément pas profité à tout le monde.

Classement :

1. Jenson Button (Grande-Bretagne, Brawn)
2. Sebastian Vettel (Allemagne, Red Bull) + 7"187
3. Jarno Trulli (Italie, Toyota) + 9"170
4. Lewis Hamilton (Grande-Bretagne, MacLaren) + 22"096
5. Rubens Barrichello (Brésil, Brawn) + 37"779
6. Kimi Räikkönen (Finlande, Ferrari) + 42"057
7. Timo Glock (Allemagne, Toyota) + 42"880
8. Fernando Alonso (Espagne, Renault) + 57"775
9. Nico Rosberg (Allemagne, Williams) + 58"198
10. Nelson Piquet (Brésil, Renault) + 1"05"149

Quant au français Sébastien Bourdais (Toro Rosso), celui-ci ne décroche que la 13ème place à + 1"18"805, alors que les 2 Force India de Fisichella et Sutil ne sont pas parvenus à passer la ligne d'arrivée en dessous de la 15 et 16ème place ...juste après la Ferrari de Massa.

Button conserve ainsi encore et toujours la tête de ce Championnat du monde 2009. Sera-t-il inquiété par d'éventuels sursauts de la part des « écuries reines » lors des prochaines étapes ? A voir.