Le Groupe PSA publie les consommations en usage réel des véhicules Peugeot, Citroën et DS

Voir le site Automoto

Test consommation Peugeot 508 2016
Par Tran HA|Ecrit pour TF1|2016-07-07T08:18:52.682Z, mis à jour 2016-07-07T08:18:53.405Z

Le Groupe PSA vient de publier les résultats de ses mesures de consommation en usage réel de 30 de ses modèles. Une démarche de transparence face au Dieselgate qui avait récemment instauré un climat de méfiance envers les constructeurs.

Ces mesures de consommation réelle ont été effectuées selon un protocole défini avec les ONG Transport & Environment (T&E) et France Nature Environnement (FNE), audités par Bureau Veritas, garant de l’intégrité des résultats.

Une démarche de transparence

Novembre 2015, en plein Dieselgate, le Groupe PSA (anciennement PSA Peugeot Citroën) a décidé de reconquérir la confiance de ses clients en annonçant une démarche inédite de mesure de consommation en usage réel de ses véhicules : une première mondiale dans l’industrie automobile, durement touchée par les tromperies du groupe Volkswagen.


Les mesures ont été réalisées sur 30 véhicules des marques Peugeot, Citroën et DS, dans des conditions réelles de conduite sur la voie publique (25 km en urbain, 39 km en extra-urbain et 31 km sur autoroute) : ainsi, sont pris en compte l’usage de la climatisation, le poids des passagers et leurs bagages, le relief de la route…

Les modèles-phare du groupe PSA révèlent leurs consommations réelles

Les résultats sont comparables aux consommations observées par les clients PSA (issues d’enquêtes indépendantes), et sans surprise supérieures à celles homologuées par le cycle NEDC.


Par exemple, une Peugeot 308 BlueHDi 120 BVM6 affiche une consommation réelle de 4,9 l/100 km (contre 3,2 litres affichés lors de l’homologation), tandis qu’une Peugeot 3008 PureTech 130 BVM6 affiche 7,6 l/100 km (au lieu de 4,9 litres). Chez Citroën, la C3 BlueHDi 75 BVM5 affiche 4,9 l/100 km (au lieu de 3,0 litres) et le Grand C4 Picasso BlueHDi 120 BVM6 : 5,7 l/100 km (au lieu de 4,0 litres). Chez DS, la DS 3 PureTech 110 BVM5 demandera réellement 6,0 litres de carburant aux 100 km (au lieu de 4,3 l).

En moyenne, l'écart global entre les tests en usage réel et l'homologation est de 1,8 l/100 km sur le panel testé. Le Groupe PSA annonce déjà qu’il publiera 20 résultats supplémentaires d’ici la fin de l’année 2016, et qu’il élargira ses mesures en 2017 aux émissions réelles d’oxyde d’azote.