Dans l'actualité récente

Groupe Volkswagen : ventes historiques en 2013

Voir le site Automoto

Martin Winterkorn, PDG du Volkswagen Group, le 14 janvier 2014
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2014-01-13T10:46:00.000Z, mis à jour 2014-01-13T11:35:22.000Z

Le groupe automobile allemand Volkswagen poursuit sa croissance avec +4,8% enregistrés en 2013, soit 9,5 millions de voitures vendues, se rapprochant ainsi de son objectif de devenir le numéro 1 mondial.

Proche des 10 millions
Premier des trois grands groupes automobiles mondiaux - avec Toyota et General Motors -, Volkswagen a livré ses chiffres de 2013 avec joie, car le groupe allemand a battu son record historique.

Avec 9,5 millions de véhicules livrés l'an passé contre 9,1 millions en 2012, le groupe VW a progressé de 4,8%, son total grimpant même à 9,7 millions de véhicules en tenant compte des camions MAN et Scania. Ainsi, Volkswagen se rapproche inexorablement de son objectif, devenir le numéro 1 automobile mondial, ce avant 2018.

"Dans l'ensemble, toutes les marques contribuent à ces résultats très satisfaisants, étant un très bon bilan sachant les conditions difficiles sur les marchés du monde entier", déclare Christian Klinger, Membre du Directoire du Groupe Volkswagen. "Concernant l'année en cours, nous attendons une évolution du marché similaire à 2013" ajoute-t-il, "malgré la situation en Europe devant apparaître comme stable, l'incertitude économique continuera et les défis auxquels nous sommes confrontés sur les marchés resteront virtuellement inchangés".


En détails
Par marques, Volkswagen explique que sa marqué mère éponyme a délivré 5,93 millions d'unités en 2013, contre 5,74 en 2012, une hausse de 3,4%. Deuxième marque du groupe, Audi a progressé de 8,3% à 1,58 millions de voitures écoulées.

Skoda, la marque tchèque de VW, a reculé légèrement à -2% à 920.800 unités, contrairment à la marque espagnole SEAT ayant bondit de 10,6% à 355.000 ventes. Enfin, Porsche pour la première fois totalement intégrée à Volkswagen, conclut 2013 avec une croissance de 15%, soit 162.100 unités. La branche Utilitaires livre un résultat à l'équilibre (+0,3%) à 551.900 unités.

Par régions, Volkswagen avoue sa faiblesse en Europe (-0,5%) avec 3,65 millions d'unités, dont 1,16 million rien qu'en Allemagne. L'Asie est en passe de doubler le continent d'origine du groupe avec 3,6 millions d'unités (+15%), la Chine restant de très loin le marché numéro 1 avec 3,27 millions d'unités (+16%). En Amérique du Nord, VW progresse de 6% à 888.800 ventes, mais décline en Amérique du Sud de 10% à 908.000 unités.

Nous attendons les résultats de General Motors et Toyota afin de savoir qui sera le numéro 1 automobile 2013.