GT Tour 2012 : Beltoise et Hassid champions !

Voir le site Automoto

GT Tour 2012 Podium Beltoise Hassid Paul Ricard
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2012-10-29T10:55:00.000Z, mis à jour 2012-10-29T11:10:02.000Z

C'est lors d'une dernière manche très disputée qu'Anthony Beltoise a décroché son deuxième titre de champion GT Tour. En couple cette année avec Henry Hassid, il a mené sa Porsche à la victoire ce samedi.

Pole position, victoire et couronne de champion pour l'équipage Beltoise-Hassid de l'équipe Pro GT by Alméras ce week-end au Castellet.

Et de deux !
Leaders avant le week-end, Anthony Beltoise et Henry Hassid devait tenir bon face à leurs dauphins, Olivier Panis et Eric Debard formant le duo Sofrev ASP sur Ferrari 458. Samedi, la première course a été d'abord marquée par un accident au départ entre 3 voitures. Au previer virage, la Porsche 911 menée par Beltoise s'installait en tête, pour ne jamais être délogée. Hassid prenait le relais, pour la victoire, tandis que Debard se faisait piquer la 4è place par Loeb, signe d'écart suffisant pour un titre assuré pour les deux hommes du team Pro GT by Alméras.
Malheureusement, la deuxième course disputée dimanche n'a pas permis de fêter le titre en bonne et due forme, après un abandon au 11è tour sur radiateur endommagé.


Beltoise : "une saison pleine de panache !"
"Obtenir le titre en remportant la course est la meilleure des sensations", soulignait Anthony Beltoise après la course de samedi, "cette victoire est à l'image de notre saison : pleine de panache !". Après son abandon dimanche, il revenait sur cette année, n'ayant pas débuté idéalement, "après un début de championnat catastrophique où nous avions grillé d'emblée nos jokers, nous avons aligné une bonne série de pole positions, de victoires et de podiums", a-t-il confié, "le niveau était encore plus relevé que l'an passé et nous devions affronter et surveiller une multitude d'adversaires. Ce titre n'en prend que plus de valeur !"


Beltoise : "il reste des améliorations à apporter"

"Jamais deux sans trois !" a clamé Anthony, "je me sens bien en GT Tour". Le pilote a tenu à souligner l'intérêt et l'évolution de la compétition, "le niveau d'organisation et de promotion a encore progressé. Le fait que les courses de ce week-end aient été retransmises en direct sur Eurosport s'inscrit dans cette montée en puissance. J'estime néanmoins qu'il reste des améliorations à apporter sur le plan sportif, dans la constance de la gestion des pénalités par exemple."

Quid de la saison prochaine ? Anthony Beltoise vous dit simplement "rendez-vous en 2013 !"

GT Tour 2012 Course 1 Paul Ricard