GT Tour : Le crash impressionnant d’une Ferrari 458 GT3 à Nogaro

Voir le site Automoto

Crash GT Tour Ferrari Sacha Bottemanne
Par Florent REYNE|Ecrit pour TF1|2016-03-29T10:48:10.450Z, mis à jour 2016-03-29T15:59:03.664Z

La première manche des Championnats de France de FFSA GT et prototype, commence mal ! La course qui se déroulait ce week-end sur le circuit de Nogaro a été marquée par une collision impressionnante entre deux Ferrari F458.

 Après l’accident impressionnant de Fernando Alonso, lors du Grand Prix d'Australie, c’est au tour d’un autre sport mécanique de faire parler de lui, par ses crashs.


Un crash impressionnant

 Le pilote Sacha Bottemanne, au volant de sa Ferrari 458 GT3 N°17 du team StrategiC est rentrée en collision avec la Ferrari 458 N°7 d’Eric Mouez, dans le cadre des coupes de Pâques, à Nogaro. Le jeune tricolore de 26 ans, en lutte pour la septième position, fonce à environ 230 km/h, avant de percuter la Ferrari juste devant lui. Le crash qui s’en suit est extrêmement spectaculaire, la Ferrari de Sacha file directement s’encastrer sur un mur, avant de perdre le capot avant dans l’accident. 

Le pilote français sort miraculeusement de la collision, sans blessures alarmantes, mais il a été transporté à l'hôpital pour des examens complémentaires.




Sacha Bottemanne est-il responsable ? 

Suite à la vidéo de l’accident de Sacha la caméra embarquée de la Ferrari 458 est alors dévoilé sur la toile. Eric Mouez au volant de sa Ferrari fermait la porte quelques virages plutôt avant l’accident. Voici la caméra embarquée de la Ferrari de Sacha Bottemanne plusieurs virages avant le crash. Il est clair que Sacha ne donne pas de coup de volant pour venir chercher Eric Mouez. Il s’agit d’une tentative de dépassement classique qui s’est soldée par un accident. 


Les trois vainqueurs de la veille, Dumez, Sancinena et Simonet ont remporté les deux courses de prototypes de Nogaro. L'épreuve fut étrange, seulement huit voitures avaient pris le départ et six terminèrent.