Harley-Davidson Project Livewire 2014 : la révolution électrique officialisée !

Voir le site Automoto

Harley-Davidson Livewire, premier prototype de moto électrique signé par la marque, révélé le 19 juin 2014 avec un moteur de 74 ch
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2014-06-19T09:22:00.000Z, mis à jour 2014-06-20T13:56:52.000Z

Aperçue en photos sur le tournage d'un film, la future machine électrique de Harley-Davidson est confirmée par le biais d'un site dédié, des premières photos officielles de celle que l'on nomme "Livewire", avec un moteur de 74 ch.

Mardi, nous vous rapportions la publication de photos d'une curieuse moto, supposée électrique, et estampillée Harley-Davidson. Quelques jours ont suffi pour confirmer cette révolution pour la firme de Milwaukee âgée de 111 ans, avec un site dédié à ce projet LiveWire et des premières photos officielles.

> Voir les photos de la Harley-Davidson Project Livewire


Révolution ? Blasphème ?
"Il y a des étapes qui changent l'histoire. Des moments cruciaux qui conditionnent le futur. Nous sommes sur le point d'en vivre un nouveau", annonce le site officiel, "à l'instar de son pays d'origine, la marque Harley-Davidson a su se réinventer à plusieurs reprises au cours des 111 ans de son histoire. Voici le nouveau chapitre de ce voyage. Que vous soyez un motard ou pas, nous vous invitons à prendre part à cette expérience et vivre cette épopée historique en avant-première."

Harley-Davidson avait pris soin d'intégrer une petite vidéo intégrée au site, nous amenant le temps de quelques secondes sur la route 66 (Etats-Unis), où une moto passe avec un sifflement caractéristique d'un engin électrique, même si la vitesse rassure quant aux performances. Quelques heures plus tard, aux environs de 14 heures, la moto est apparue enfin officiellement, promettant un même esprit de liberté.


74 ch et 7 kWh seulement ?
Mais l'univers du Web étant impitoyables, 10 clichés de la Harley ont fuité, ainsi que les premières informations officielles. Selon le site Asphalt&Rubber, généralement très en avance et bien informé, la puissance du moteur serait limitée à 55 kW (soit 74 chevaux), c'est mieux qu'une Brammo Empulse (54 ch), mais les batteries n'auraient qu'une capacité de 7 kWh, loin des 10 kWh de la SR de Zero Motorcycles.

Ainsi, l'autonomie ne dépasserait pas les 100 km en moyenne, voire atteindrait seulement 70 km sur autoroute... fait inacceptable pour les inconditionnels de la marque. Egalement, la vitesse de pointe de la Livewire serait limitée à 150 km/h (Brammo : 177 km/h), mais détail rassurant, l'accélération serait vive, au point que le 0-100 km/h serait réalisé en près de 4 secondes.

Comme le suggère Asphalt&Rubber, ce premier coup d'essai dans l'électrique serait un outil de test, avant une véritable commercialisation de la Harley-Davidson Livewire, munie d'un moteur plus puissant et de batteries plus capacitives.