Here : Intel mise sur la voiture autonome

Voir le site Automoto

Intel Autonomous Driving 2016 BMW i3
Par Tran HA|Ecrit pour TF1|2017-01-04T17:38:49.453Z, mis à jour 2017-01-04T17:45:22.172Z

En plus d'une prise de participation de 15% au capital de l'entreprise allemande, le géant américain va collaborer avec Here sur le développement de technologies de cartographies pour la conduite autonome.

Intel s'associe ainsi à un consortium automobile allemand constitué d'Audi, BMW et Daimler.


Intel s'intéresse sérieusement à la voiture autonome

Here est une entreprise spécialisée dans la fourniture de technologies et de services de cartographie, qui était connue auparavant sous le nom de Navteq. Après une histoire tumultueuse suite à son acquisition par Nokia, la société a été revendue en 2015 à un consortium de constructeurs automobiles allemands constitué de Daimler (Mercedes), BMW et Audi.

Intel, géant américain des composants électroniques, vient d'annoncer sa prise de participation à hauteur de 15% au capital de Here. Le montant de la transaction n'a pas été officiellement dévoilé, mais devrait représenter la bagatelle de 420 millions d'euros. Cette association s'accompagne également d'un partenariat entre les deux entreprises, dans le but de développer des technologies de cartographies utilisées pour la conduite autonome.


Des cartographies mises à jour en temps réel

« Les voitures sont en passe de devenir les appareils les plus intelligents et connectés au monde », affirme Brian Krzanich, PDG d'Intel. « Nous sommes impatients de travailler avec Here et ses partenaires automobiles pour construire les fondements technologiques des voitures intelligentes et connectées de demain. »

Intel contribuera ainsi avec Audi, BMW et Daimler à l'amélioration de la technologie HD Live Map de Here, qui permet à un véhicule autonome de prévoir les obstacles avant leur approche dans son champ de vision, grâce à des données de cartographie haute définition, collectées et mises à jour en temps réel.