Heuliez : reprise par 3 groupes français et allemands, enfin !

Voir le site Automoto

Photo 5 : Heuliez Friendly : 10 euros pour commencer
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2010-06-30T13:27:00.000Z, mis à jour 2010-06-30T13:27:00.000Z

Le gouvernement français a annoncé la reprise d'Heuliez par les groupes GBI, ConEnergy et Kohl. Les 481 employés de l'entreprise peuvent enfin respirer et parler d'avenir.

Heuliez a enfin mis un nom sur sa reprise, ce sont 3 groupes français et allemands qui assurent l'avenir de l'entreprise.

Le premier repreneur est français, le groupe BGI, inscrit dans la fabrication de carrosserie pour machines agricoles et de joints, s'occupera de la section des activités de sous-traitance. Concernant la reprise de la partie véhicule électrique (HVE), ce sont les allemands ConEnergy et Kohl (groupe pharmaceutique).

Le gouvernement français a fait plus que faire le pont entre Heuliez et les repreneurs, il aidera l'entreprise en lui fournissant une enveloppe de 10 millions d'euros, dont 8 millions sous forme de prêt. Cela fera suite à l'aide de 5 millions d'euros apportée par le conseil régional de Poitou-Charentes.


Heuliez, on connaît l'entreprise, mais ce sont derrière environ 600 personnes, qui peuvent partiellement respirer et connaissent leur sort. Pour les quelques 127 personnes qui perdront leur emploi ne seront pas oubliées, et seront accompagnées, avec même « le maintien de 90% de leur rémunération nette pendant un an ».


« Cette décision est une belle nouvelle : avec l'ensemble de ses activités préservé et 481 emplois sauvés, Heuliez peut désormais se tourner vers l'avenir. Je pense simplement aux salariés qui vont être amenés à quitter Heuliez. Ceux qui ont privilégié les postures politiciennes et les fausses annonces nous ont fait perdre tant de temps et portent une lourde responsabilité. »

Si Heuliez est sauvé, il faut souligner que la future Mia ne sera pas flanquée Heuliez et que des personnes perdront leur emploi...