Honda F1 retourne sur les circuits !

Voir le site Automoto

Honda F1
Par Bertrand QUERNE|Ecrit pour TF1|2009-02-27T15:20:00.000Z, mis à jour 2009-02-27T15:20:00.000Z

Après des semaines d'attente, la défunte équipe Honda s'apprête à reprendre le chemin des pistes de Formule 1 et non du musée !

En effet, on a officiellement appris ce vendredi matin que la monoplace version 2009 dont le nouveau nom n'a pas encore été officiellement révélé mais devrait se nommer : BRAWN RACING, serait en piste jeudi 5 février prochain, sur le circuit Anglais de Silverstone.
Selon de nombreuses sources anglaises concordantes, Ross Brawn serait finalement parvenu à sauver son équipe.

Sans repreneur sérieux, comme l'a déclaré il y a encore quelques jours le Président de Honda, Mr Takeo Fukui, Ross Brawn aurait obtenu l'accord du dirigeant japonais de poursuivre l'aventure. Le financement de la saison 2009 étant tout compte fait assuré d'une part par les subsides que touchent les écuries de F1 de la FOM (droits TV) et d'autre part par plusieurs partenaires d'Honda.

La firme nipponne préfère, après réflexion, financer encore son ancienne équipe, plutôt que d'avoir à régler d'éventuels dédits auprès de Bernie Ecclestone pour rupture du contrat d'engagement. Par ailleurs, le démantèlement du Team et les licenciements des quelques 700 employés, dont plus de 100 ingénieurs travaillant à l'usine de Brackley, auraient été difficiles à financer.

Concernant les pilotes, seul le Britannique Jenson Button, titulaire d'un contrat en bonne et due forme, paraît assuré de conserver son volant pour la saison 2009. Son équipier pourrait être soit le jeune espoir Brésilien, Bruno Senna ou... Rubens Barrichello.
Le neveu d'Ayrton Senna aurait en effet énormément de mal pour parvenir à réunir le budget nécessaire pour obtenir le second baquet. Le pétrolier Petrobras vient d'annoncer qu'il se retirait de la F1. Et Telmex, son fidéle partenaire, propriété du multi-milliardaire mexicain, Carlos Slim Hélu, semble hésiter à se lancer dans l'aventure de cette équipe en mal de financement. Si Bruno Senna ne parvenait pas à trouver les soutiens nécessaires à ce financement, son compatriote Rubens Barichello, serait donc en mesure de récupérer son volant.

Après le "Shakedown" de Silverstone, l'équipe est belle et bien dirigé par le seul Ross Brawn (Nick Fry quittant la nouvelle structure). Le Team est attendu du 9 au 12 mars sur le circuit de Montmélo à Barcelone, "squeezant" les journées d'essais prévues pour les écuries à Jerez de la Frontera, beaucoup plus loin dans la lointaine Andalousie.

Selon de bons confrères Allemands, l'accord avec Mercedes-Benz pour la fourniture des moteurs est acquis, Honda ayant toujours dit qu'il n'était plus question d'utiliser ses moteurs estampillés Honda.

L'annonce officielle ne serait plus qu'une question d'heures.

Gilles Gaignault


AutoNewsInfo