Honda : la nouvelle CBR 250 RR 2017 dévoilée en Indonésie

Voir le site Automoto

Tampak Sampig all new honda CBR250RR pertamax7 com
Par Lucas VINOIS|Ecrit pour TF1|2016-07-26T13:51:44.897Z, mis à jour 2016-07-26T13:51:45.435Z

Aperçue pour la première fois dans un modèle concept à Tokyo, la nouvelle venue d’Honda (CBR 250 RR) a été présentée à Jakarta, en Indonésie. Qu’en est-il de cette petite sportive destinée aux pays émergents ?

Dotée d’un tout nouveau moteur bicylindre parallèle à huit soupapes, la nouvelle venue d’Honda se veut à la fois facile à manipuler en vue d’une conduite urbaine, mais aussi confortable pour ceux qui souhaitent rouler sur circuit.


Les ingénieurs du constructeur nippon assurent qu’elles « visent des performances de premier rang dans la catégorie », afin de concurrencer ses rivales, la Yamaha R3, la KTM RC 390 ou encore la Kawasaki Ninja 300 R.

Pas de surprise

Assez volumineuse – elle avait été présentée ainsi il y a dix mois à Tokyo – la double sortie d’échappement ne fait pas d’entorse au reste du design de la moto. Du côté du carénage et du réservoir, ce nouveau modèle se montre agressif, musclé, comme à l’époque des anciennes productions de la marque (CBR 1000 RR).

Toutefois, nous ne pouvons guère parler de copier / coller. La CBR 250 RR est bien une machine de son temps. Ses phares, que ce soit dans la forme (agressifs) ou dans l’éclairage (leds) en attestent.


La CBR 250 RR sera fabriquée en Indonésie – cela en fait la plus grosse cylindrée produite dans le pays – et sera ensuite destinée à l’ensemble de l’Asie du Sud-Est.

En ce qui concerne son importation en France, le doute subsiste. Pour le moment, aucune annonce n’a été faite. La CBR 250 RR pourrait être remplacée par une déclinaison de 300 cc, comme l’a fait Yamaha avec la R3. Le prix n’a lui aussi pas été communiqué. Quelques précisions devraient être établies lors du salon de Cologne, dans quelques mois.