Dans l'actualité récente

Honda rappelle un demi-million de voitures

Voir le site Automoto

Odyssey
Par Benjamin KHALDI|Ecrit pour TF1|2010-10-27T15:03:00.000Z, mis à jour 2010-10-27T15:03:00.000Z

C'est la loi des séries pour les constructeurs japonais. Après Toyota la semaine dernière, c'est au tour d'Honda d'organiser un rappel mondial, à titre préventif, de certains de ses modèles.

Plus de 500.000 véhicules Honda vont faire l'objet d'un rappel de la part du constructeur nippon.


L'objet du rappel orchestré par Honda concerne la partie freinage de certains de ses véhicules. Une défaillance dans ce système peut provoquer une fuite du liquide de freins. Différents modèles sont touchés par ce problème : des minivans Honda Odyssey, vendus aux Etats-Unis et des berlines Honda Acura RL vendues à l'international.


Avant Honda, un autre constructeur nippon, Toyota, annonçait un rappel de certaines de ses voitures. En cause ? Un souci au niveau des freins. Pas vraiment une coïncidence : les deux marques disposent du même fournisseur en ce qui concerne certaines pièces, dont celles du système de freinage.


Honda organise le rappel à l'international des voitures incriminées, mais aucun modèle en France n'est concerné. L'explication est simple : ni la Honda Odyssey, ni la Honda Acura RL n'ont été vendues en France. A moins d'avoir importé l'un de ces modèles dans l'hexagone, aucun automobiliste français ne devra passer par son garagiste le plus proche.

Honda a tout de même tenu à préciser qu'aucun accident n'avait été provoqué par cette possible défaillance du système de freinage.