Honda vend son écurie de F1 à Ross Brawn

Voir le site Automoto

Honda F1
Par Bertrand QUERNE|Ecrit pour TF1|2009-03-06T08:16:00.000Z, mis à jour 2009-03-06T08:16:00.000Z

Comme nous vous l'annoncions il y a une semaine, Honda vient de confirmer la vente de son écurie à son directeur : Ross Brawn. Celui-ci se dit prêt pour démarrer la saison le 29 mars prochain.

La firme Honda a annoncé ce vendredi matin la vente de son équipe à son directeur d'écurie, Ross Brawn. L'information relayée il y a une semaine sur Automoto.fr, grâce à nos confrères d'Autonewsinfo, a donc été officialisée dans la nuit.

"En conséquence de cette vente, la propriété de l'écurie a été transférée à Monsieur Brawn, qui a l'intention de faire en sorte que la nouvelle écurie soit sur les rangs pour le championnat du monde FIA de Formule 1 cette année", confirme Honda dans un communiqué.

Elle évoluera sous son nouveau nom : ‘'Brawn racing GP''.

Comme prévu, le Britannique Jenson Button et le Brésilien Rubens Barichello, possesseurs d'un volant Honda jusqu'à l'annonce du retrait de l'équipe en décembre dernier demeurent les pilotes pour cette saison.

Le feuilleton Honda est donc enfin terminé ! L'écurie basée à Brackley et mise en vente le 5 décembre lorsque le PDG de Honda Takeo Fukui l'a annoncé, continuera à être présente sur les grilles de départ des Grands Prix. Et les rumeurs qui circulaient depuis quelques jours sont donc bel et bien confirmées : Ross Brawn est bien le nouveau propriétaire de l'écurie.

Comme le laisser entendre le patron du département compétition de la firme à l'étoile, Norbert Haug, le moteur sera bien fourni par Mercedes. La firme allemande équipe déjà McLaren et depuis cette saison le Team Force India.

Ross Brawn, heureux de ce dénouement qu'il souhaitait, a déclaré ce vendredi matin : "Ces derniers mois ont été vraiment très difficiles pour toute l'équipe mais l'annonce est une conclusion heureuse et satisfaisante qui récompense nos efforts permanents qui ont été faits pour assurer son futur. Il eut été regrettable et dommage qu'après avoir travaillé avec Honda Motor Company pendant si longtemps, nous ne puissions pas continuer ensemble."

Et l'ancien ingénieur en charge de la Scuderia Ferrari à l'époque, brillante, de Michael Schumacher de poursuivre : "Je tiens à remercier Honda pour leur coopération fantastique et pour leur soutien au cours de ce processus, en particulier les membres de la direction qui ont été très impliqués pour parvenir à cet accord, et pour la confiance qu'ils ont démontrée à l'équipe et à moi. Je tiens également à en profiter pour remercier tous nos employés à Brackley. Le niveau de motivation et d'engagement que j'ai constaté à l'usine mérite un immense soutien."

Rappelons qu'outre l'offre de Ross Brawn, de multiples rumeurs ont circulé autour de la reprise de l'équipe Honda ces derniers mois. Dont celles concernant Carlos Slim Hélue le multi-milliardaire mexicain puis plus récemment celle de Sir Richard Branson, le patron du Groupe Virgin.

Côté des pilotes, le brésilien Bruno Senna a longtemps été proche d'un accord mais ses sponsors, le pétrolier Pétrobras et la compagnie de télécommunications Telmex ne l'ont malheureusement finalement pas suivis. C'est son compatriote déjà dans le baquet ces dernières saisons, Rubens Barrichello, beaucoup plus expérimenté et chevronné, qui lui a été préféré.

Interrogé au sujet de ses pilotes, Ross Brawn a encore ajouté : "Je suis ravi que Jenson Button et Rubens Barrichello soient nos pilotes pour la saison 2009. Leur expérience et la parfaite connaissance de la F1 sera inestimable pour cette équipe pour être prêt le plus vite possible pour le début de la saison à Melbourne, le 29 mars. Ce sera leur quatrième saison ensemble, et leur expérience avec notre équipe de Brackley, nos systèmes et nos ingénieurs seront un véritable atout."

Un mot enfin pour préciser que la décoration de la nouvelle monoplace sera jaune, blanche et noire.
‘'Brawn Racing GP'' participera aux essais de Barcelone sur le circuit de Montmélo, la semaine prochaine, après le shakedown prévu sur le circuit de Silverstone.


Gilles Gaignault

AutoNewsInfo