Hyundai ix35 2013 : lancement imminent

Voir le site Automoto

Hyundai ix35 2013
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2013-09-18T12:18:00.000Z, mis à jour 2013-09-18T12:28:54.000Z

Lancé en 2010, le SUV coréen s'offre une petite mise à jour cet automne avec de menues retouches cosmétiques, des moteurs moins polluants et des suspensions revues.

Le jeu des 3 erreurs
Trois ans après sa présentation, au même Salon de Francfort, le ix35 refait surface avec un millésime légèrement retouché, aperçu en premier lieu à Genève. Le lancement est imminent, et le constructeur coréen nous livre les détails de ce millésime 2013.


Nous ne parlons pas ici d'un restylage, Hyundai a préservé le look qui a fait le succès de son SUV (meilleure vente de Hyundai en France), car les modifications se limitent à l'intérieur des phares inspiré du grand frère Santa Fe avec bi-xénon et feux diurnes à LEDs, de nouvelles jantes alliages (16 à 18 pouces) et à des feux arrières à diodes à centre blanc.


Moteurs diesel moins polluants
Le constructeur coréen s'est penché en grande partie sur les moteurs diesel, le bloc essence 1,6 litre GDI 135 chevaux étant inchangé. Le 2,0 litres CRDi, disponible en versions 136 et 184 ch, adopte un nouveau système de recirculation des gaz d'échappement, et abaisse ainsi ses émissions de CO2 de 149 à 141 g/km pour le 136 ch, et de 187 à environ 175 g/km pour le 184 ch.


La variante 1,7 litre CRDi 115 ch n'est proposé désormais qu'avec le "start-stop", émettant 135 g/km de CO2 en moyenne.


Plus confortable ?
Autres modifications, au niveau de la direction. Cette dernière serait plus réactive et précise atteste Hyundai, et les suspensions avant rendues plus souples augmenteraient le confort de conduite et atténueraient les vibrations.


Selon les degrés de finitions, le ix35 apportera de nouveaux équipements comme l'instrumentation conducteur avec écran 4,2 pouces, un GPS optimisé, un radar de stationnement avant, des garnissages de sièges et contreportes plus qualitatifs.


Le Hyundai ix35, disponible actuellement entre 22.690 et 35.300 euros, n'a pas pour le moment indiqué s'il comptera avec de nouveaux tarifs (ni la date de lancement exacte...), mais il garde ses cinq ans de garantie et entretien.


Quant au modèle "FCEV", fonctionnant à pile à combustible (hydrogène), il n'est livré pour le moment qu'à Copenhague (Danemark) et le sera prochainement Dans la région de Londres. (Royaume-Uni).