Hyundai Sonata Hybrid : voici la version de série

Voir le site Automoto

Hyundai-Sonata-Hybrid-2011-01
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2010-07-19T13:42:00.000Z, mis à jour 2010-07-19T13:42:00.000Z

La Hyundai Sonata Hybrid se dévoile enfin en version définitive. Cette variante continue l'actualité de la berline, après le lancement et l'arrivée de la 2.0T, plus sportive.

La déclinaison Hyundai Sonata Hybrid débarque officiellement en Amérique du Nord.


La Hyundai Sonata, c'est l'histoire du carton de l'année, un succès qui se confirme avec cette troisième génération toujours plus stylistiquement affirmée, et des prestations assez bonnes pour remporter de nombreux comparatifs faces aux japonaises et américaines. Aux Etats-Unis, elle rentre dans le prestigieux Top10 des voitures les plus vendues.


Mais les très bonnes ventes sont appelées à s'essouffler après le lancement, sauf que Hyundai a bien préparé son coup, lançant la version 2.0T à l'occasion du Salon de New York, puis attendant la retombée de la nouveauté pour dévoiler cette déclinaison hybride. Le constructeur coréen a bien réussi au pays de l'Oncle Sam en s'acharnant...


La Hyundai Sonata Hybrid embarque un moteur essence 4 cylindres de 2,4 litres puissante de 169 chevaux associé à un moteur électrique de 40 chevaux, donnant une puissance totale de 209 chevaux et un couple moteur de 264 Nm. Le résultat est plutôt moyen, puisque la berline consomme en sortie 38 mpg (6,2 l/100km), soit plus que la Ford Fusion Hybrid (5,7l/100km) mais bien mieux que les Nissan Altima et Toyota Camry Hybrid (7,1 l/100km).


Elle permet comme de nombreuses hybrides la conduite en mode électrique seul, et cela jusqu'à une vitesse de 100 km/h. Les batteries sont de type lithium-polymère, plus légères, comptant seulement 43 kg sur la balance, une première pour un véhicule de masse. Quant à sa gueule, c'est une histoire de coefficient aérodynamique (Cd), baissant de 0,28 à 0,25.
En vente cet automne en Amérique du Nord, son tarif devrait se situer aux environs de 27.000 dollars, et 15.000 unités sont attendues par an.