Dans l'actualité récente

Il imagine un concept Mercedes DTW pour les 24 Heures du Mans 2030

Voir le site Automoto

Mercedes DTW Concept - 24 Heures du Mans 2030
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2016-08-07T11:23:43.360Z, mis à jour 2016-08-07T11:23:44.164Z

Martin Chatelier, un étudiant en design, a proposé un concept LMP1 Mercedes pour les 24 Heures du Mans 2030 aux lignes extrêmement futuristes et agressives et paré de nouvelles technologies.

N'ayons pas peur des mots : Martin Chatelier est un vrai génie. Le fait d'arme de cet étudiant en design à Sèvres (Hauts-de-Seine) ? Une vision futuriste d'un prototype LMP1 Mercedes si la firme à l'étoile se décidait à revenir aux 24 Heures du Mans en 2030.

Grand Format : Les Français des 24 Heures du Mans 2016


Surprenant à tous les niveaux !

Présenté dans le cadre du Michelin Design Challenge 2017, cette proposition est tout simplement époustouflante par ses lignes aérodynamiques très futuristes, piochant notamment dans les concepts F 015 Luxury In Motion et IAA, mais aussi en termes de technologies. Sur le papier, ce prototype Mercedes DTW est tout d'abord animé par deux moteurs électriques qui tirent leur énergie à partir d'une turbine Tesla à air comprimé.


Mercedes DTW Concept - 24 Heures du Mans 2030


Il dispose également de quatre volets qui se déploient notamment sur les phases de freinage et permettent d'avaler l'air pour alimenter la turbine et utilise un dispositif d'imprimante 3D présent à l'intérieur du prototype. Un système offrant la possibilité de changer le revêtement sur les pneus sans passer au stand lorsque les conditions climatiques évoluent. Tout simplement impressionnant !


Mercedes DTW Concept - 24 Heures du Mans 2030


Mercedes et Le Mans, une histoire tragique

Si cette étudie de style et de technologies est très réussie, elle ne doit pas faire oublier une chose : pour l'heure, un retour de Mercedes lors des 24 Heures du Mans ne semble pas au programme. La firme à l'étoile est déjà bien occupée dans d'autres disciplines comme la Formule 1 où elle ne cesse d'écraser la concurrence depuis 2014 avec le triple (et bientôt quadruple) champion du monde britannique, Lewis Hamilton.

Lewis Hamilton présente la Mercedes-AMG GT R 2016


Mais un come-back dans la Sarthe serait une bonne chose pour la marque teutonne qui a une histoire compliquée avec l’épreuve mancelle. Impossible d'oublier ce terrible accident en 1955 où la Mercedes de Pierre Levegh s'est envolé dans les barrières qui bordent le circuit après un accident avec l'Anglais Mike Hawthorn. Un choc terrible causant l'explosion de la voiture du Français et la mort de 82 personnes ainsi qu'une centaine de blessés.

Sans aucun doute le plus grave accident de l'histoire du sport automobile.

No limit : la Porsche 919 Hybrid (2015)