Inde : les crash-tests dénoncent les voitures sans airbag

Voir le site Automoto

Volkswagen Polo Sans Airbags
Par Stéphane RENAUX|Ecrit pour TF1|2014-02-02T15:09:00.000Z, mis à jour 2014-02-02T17:10:49.000Z

Les organismes indépendants de crash-test indiens ont dénoncé les véhicules non équipés d'airbag. La Polo de Volkswagen est notamment visée.

Des défaillances inquiétantes

Les contrôles effectués par des organismes indépendants auprès des habitants de l’Inde ont démontré que des risques de blessures mortelles existaient lors des accidents de la route. Les véhicules concernés sont la marque la plus vendue sur le territoire indien, la Suzuki-MAruti Alto 800, mais également la Tata Nano, la Ford Figo, la Hyundai i10 et la Polo de Volkswagen.

Leur structure s’est avérée insuffisante, ce qui fait que les coussins de gonflages de sont pas assez solides pour réduire le risque de blessures. Ce qui est moins vrai avec la Ford Figo et la Volkswagen Polo, dont les structures ont été améliorées, offrant ainsi une sécurité renforcée pour les passagers.

L'inquiétude d'un dirigeant
Ces incidents ne rassurent pas Max Mosley, président de Global N.C.A.P., à l’origine de ce projet : "L’Inde est aujourd’hui l’un des principaux centres de marché et de la production automobile mondiale. Il est donc inquiétant de voir des dispositifs de sécurité qui ont vingt ans de retard sur les normes cinq étoiles de l’Europe et de l’Amérique du Nord. De pauvres intégrités structurelles et l'absence d'airbags mettent la vie des consommateurs indiens en danger. Par conséquent, ils ont le droit de savoir comment leur véhicule est protégé et d’avoir les mêmes niveaux de base de sécurité que les clients des autres pays du monde", a-t-il expliqué.