Dans l'actualité récente

IndyCar 2016 : Rahal pour 0,008 seconde aux 600 km du Texas !

Voir le site Automoto

Photo Finish Indycar Texas 2016 Rahal Hinchcliffe
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2016-08-29T10:21:16.389Z, mis à jour 2016-08-29T10:46:56.966Z

Dans des derniers tours spectaculaires, Graham Rahal remporte l’une des courses les plus serrées de l’histoire, avec une avance de 0,008 seconde sur James Hinchcliffe lors des Firestone 600 à Fort Worth (Etats-Unis).

Tout était réuni pour donner une fin de course palpitante lors des Firestone 600 (248 tours ou 600 km) sur l’ovale Texas Motor Speedway de Fort Worth (États-Unis), ce samedi 27 août 2016.


Rahal souffle la victoire à Hinchcliffe

Au dernier “Restart” (la relance de la course après régime de drapeau jaune), les 5 seuls pilotes dans le même tour étaient au coude-à-coude, à 9 boucles de l’arrivée. La bataille a donné des dépassements et tentatives à quelques millimètres du contact, avec même 4 voitures de front durant un court instant, James Hinchcliffe défendant sa position de leader face à Tony Kanaan, Simon Pagenaud et Hélio Castroneves. Le Brésilien légèrement écarté du combat intense et le Français préférant éviter tout accident et assurer les points, ce sont ainsi Rahal, Kanaan et Hinchliffe qui sont en route vers la victoire.


Mais le Canadien, ayant su repousser les attaques de ses très agressifs rivaux, cède dans l’ultime tour. Alors en lutte avec Kanaan, Hinchliffe voit Rahal prendre l’aspiration dans la ligne droite et lui faisant l’intérieur dans le dernier virage. L'Américain célèbre sa victoire sur la ligne le poing levé, mais trop tôt ? Cela s’est effectivement joué sur un rien, Graham Rahal remportant finalement les Firestone 600 pour seulement 8 millièmes de seconde. 0,008 seconde, ou la largeur d’un aileron avant sur la photo-finish. 


C’est ainsi la 5ème arrivée la plus serrée en l’IndyCar, le record étant tenu par Sam Hornish JR. ayant passé la ligne 0,0024 seconde devant Al Unser Jr. le 8 septembre 2002 à Chicago.


Pagenaud vers le titre ?

Tony Kanaan termine 3ème de cette folle arrivée, tandis que le Français Simon Pagenaud récolte une précieuse 4ème position, le donnant encore meneur du classement Indycar pour l’avant-dernière épreuve de Watkins Glen, disputée le 4 septembre prochain. Le Français compte 529 points dont 28 d’avance dans la lutte au titre sur son coéquipier Will Power, Tony Kanaan ne pouvant défier les pilotes du Team Penske, largué à plus de 100 points.