Inferno, la première voiture capable de résister aux accidents

Voir le site Automoto

Inferno
Par Marie LIZAK|Ecrit pour TF1|2016-08-25T08:27:46.758Z, mis à jour 2016-08-25T08:27:46.758Z

Entièrement réalisée en mousse de zinc, d’aluminium et d’argent, la supercar mexicaine est la seule voiture au monde à résister aux accidents et à reprendre sa forme originelle en cas de collision. Lancée en production sous peu, elle devrait coûter près de 1,9 million d’euros.

L’Inferno est la première voiture capable de résister aux collisions.


Carrosserie déformable

Première voiture de série au monde capable de résister aux collisions, l’Inferno, développée par une entreprise mexicaine est habillée d’une carrosserie composée de mousse de zinc, d’aluminium et d’argent capable de se déformer puis de reprendre sa forme initiale en cas de choc. Ce matériau révolutionnaire, peut s'étirer jusqu’à 100 fois sa taille serait capable d’endurer une centaine de chocs.

Avec son look pour le moins particulier un brin tape à l’œil, l’Inferno s’annonce comme « une supercar venue tout droit de l’enfer, le bad boy des voitures exotiques» comme l’affirme le PDG de la marque mexicaine LTM Hot Spot, Alvaro Gutierrez Ochoa. Selon lui « c’est le travail effectué sur le maintien des occupants à l’intérieur de la voiture qui distingue l’Inferno de ses concurrentes. »


Hypercar ultra-performante

Sous le capot de la supercar de seulement 1.200 kg se cache un V8 biturbo conçu par « un grand manufacturier » dont l’identité est néanmoins tenue secrète par la marque. L’Inferno serait capable d’abattre le 0 à 100 km/h en 2,9 secondes environ, pour une vitesse maximale de 395 km/h, grâce à ses 1.400 chevaux, soit seulement une centaine de moins que la Bugatti Chiron.

Onze exemplaires seront produits au cours des prochains mois, dont huit auraient déjà trouvé preneur, pour une somme de près de 1,9 million d’euros, bien que la date officielle de sortie n’ait pas encore été dévoilée.