Dans l'actualité récente

Inferno : Le supercar mexicain qui résiste aux accidents

Voir le site Automoto

Mexico Inferno
Par Florent REYNE|Ecrit pour TF1|2015-12-08T15:22:57.835Z, mis à jour 2015-12-08T16:18:53.951Z

Sous ses airs de Lamborghini « tuné » à la Mexicaine se cache le premier-né du constructeur Inferno Exotic Car. Un supercar d’une puissance de 1.400 chevaux, à la carrosserie théoriquement indestructible,.

La voiture dessinée par le diable lui-même est mexicaine.

Grand Format : Lamborghini Huracan vs McLaren 650S, duel de supercars

Indestructible

Le problème principal d’un supercar à plus d’1 millions d’euros, c’est qu’à la première mauvaise manœuvre, elle est bonne pour la casse. LTM Hot Spot, en collaboration avec l’Institut de technologie de Monterrey, ont trouvé la solution. En combinant l’expertise de plusieurs corps de métiers, la firme mexicaine a réalisé l’Inferno à partir de zinc, d'aluminium et d'argent, un mélange qui formerait selon ses concepteurs un ensemble à la fois léger et ultra-résistant. 


mexico inferno4

Concrètement la strucutre est capable de soutenir plus de 100 déformations sans perdre sa forme originale. C'est un peu comme si un boxeur mettait un coup de poing dans un oreiller. Cet alliage est également en mesure de s’étirer jusqu’à 100 fois sa longueur de départ.


Sous le capot : le feu des enfers

Enfin côté motorisation la Mexicaine dévoile des performances à couper le souffle. Avec un bloc moteur développant 1.400 ch et 670 Nm, l’Inferno promet, sur le papier, d’effectuer le 0 à 100 km/h en l’espace de 2,5 secondes et offre une vitesse de pointe de 395 km/h. Ce Supercar qui a nécessité sept années de travail est dessiné par Antonio Ferraioli, designer connu pour ces nombreuses collaborations avec Lamborghini. Ce qui explique les lignes « exotiques »  de « très bons goûts » du bolide mexicain.  Aucune information sur la commercialisation ou non de ce bolide.